Home / A la une / Visite d’une délégation des Ulémas Nigérians à Niamey : Le CNSP exige la levée des sanctions de la CEDEAO

Visite d’une délégation des Ulémas Nigérians à Niamey : Le CNSP exige la levée des sanctions de la CEDEAO

La délégation des Ulémas à son arrivée à Niamey

Samedi 12 août 2023, une délégation des religieux Nigérians de confession musulmane constituée entre autres : du Cheick Abdulahi Bala Lau, Pr. Mansoor Sokoto, cheick kabirou Gombé, s’est rendue à Niamey, la capitale nigérienne. L’objectif de ce déplacement des leaders religieux du grand voisin est de chercher les voies et moyens pour une solution pacifique face à la crise que traverse le pays depuis les évènements du mercredi 26 juillet 2023.  Très préoccupées par les sanctions imposées par la CEDEAO  parmi lesquelles une intervention militaire au Niger, les populations du Nigéria, plus précisément les nordistes, multiplient les gestes pour un règlement pacifique de la crise.  A l’issue de la rencontre avec les nouvelles autorités du pays, le CNSP a transmis un message au Président Tinubu via les Ulémas dans lequel, il a demandé la levée des sanctions de la CEDEAO.

C’est le premier Ministre de la transition, Mahaman Lamine Zene accompagné des membres du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), qui a accueilli la délégation à son arrivée à l’Aéroport International Diori Hamani  de Niamey. Après une brève entrevue dans le salon d’honneur, les hôtes ont été conduits à la présidence de la république, où, ils ont eu un entretien avec le Président du CNSP, Chef de l’Etat, le général de brigade Abdourahamane Tiani.

A l’issue de la rencontre, les autorités de la transition ont chargé les leaders religieux de transmettre leur message au Président du Nigeria et président en exercice de la CEDEAO, Bola Ahmed Tinubu pour qu’il lève les sanctions imposées au Niger,  à croire le journaliste Serges Daniel, correspondant de TV5 Monde au Sahel.

’’Allez-y dire au président Bola de lever les sanctions contre nous’’, a laissé entendre l’ancien correspondant de la Radio France Internationale (RFI) à Bamako dans un éclairage qu’il a apporté sur la visite des Ulémas nigérians. Un message qui selon Serges Daniel montre à quel point, les sanctions de la CEDEAO pèsent sur le Niger.

Avant d’effectuer le déplacement de Niamey, ces responsables religieux ont rencontré  au courant de la semaine le Président Nigérian Bola Ahmed Tinubu, à qui, ils ont demandé de privilégier un règlement pacifique de la crise qui prévaut actuellement au Niger.

La visite des leaders religieux nigérians intervient le jour même, où, devait se tenir à Accra, la réunion des chefs d’Etat majors des pays de la CEDEAO, qui finalement, a été reportée pour des raisons techniques, apprend-t-on des sources bien informées.

Cette visite s’est effectuée aussi le jour où le Président déchu Mohamed Bazoum a reçu la visite de son médecin personnel. Ce dernier a affirmé que Mohamed Bazoum garde le moral haut et qu’il va bien tout comme son épouse et son enfant, qui sont tous gardés dans la résidence présidentielle, depuis le 26 juillet 2023, date du coup d’Etat perpétré par le général de brigade Abdourahamane Tiani.

Très préoccupée par les évènements en cours au Niger, la délégation des responsables religieux du Nigéria est la 3ème à fouler le sol nigérien après la première  conduite par l’ancien président nigérian, le général à la retraite Abdusalami Abubakar accompagné du Sultan de Sokoto et  la deuxième est l’œuvre de l’ex émir de Kano Sanusi Lamido Sanusi.

 

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...