Home / A la une / Recrutement des Consultants nationaux en changement social et comportemental (SBC)/ Polio et Immunisation (8 consultants.es

Recrutement des Consultants nationaux en changement social et comportemental (SBC)/ Polio et Immunisation (8 consultants.es

Job no: 570702
Contract type: Consultant
Duty Station: Niamey
Level: Consultancy
Location: Niger
Categories: Social and Behavior Change

Objectifs
Sous la supervision générale de la Cheffe de section Changement Social et Comportemental (CSC), en lien programmatique avec les spécialistes SBC et Immunisation de Niamey et, sous la supervision directe des SBC Officers de Bureau de Zone, les consultants assisteront le GPEI (Global Polio Eradication Initiative) dans l’identification, la planification, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation des interventions SBC en faveur de l’engagement communautaire au bénéfice de la vaccination en général et de le GPEI en particulier.
De manière spécifique, cette consultation vise à :
• Appuyer les équipes de santé dans l’identification, la planification, la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation des interventions CSC en vue de générer la demande de vaccination avec un focus sur les populations à haut risque ;
• Maintenir ou rehausser au moins à 90% le niveau de parents informés avant le passage des équipes de vaccination lors des activités de vaccination supplémentaire contre la Poliomyélite ;
• Assister les équipes de santé pour maintenir la proportion des enfants non vaccinés à moins de 5% à lors des activités de vaccination supplémentaire contre la Poliomyélite ;
• Appuyer les initiatives de dynamisation du partenariat interdisciplinaire et multisectoriel pour encourager le changement collectif favorable aux immunisations ;
• Appuyer la mise en oeuvre de stratégies innovantes pour engager les communautés à faire vacciner leurs enfants contre la Polio et à adhérer aux PEV de routine y compris la vaccination contre la COVID-19, la diphtérie, le paludisme ;
• Appuyer l’élaboration, le prétest et le test des messages destinés à la production et diffusion d’éléments radiophoniques et audio-visuels faisant la promotion des immunisations ;
• Appuyer la révision et l’élaboration de modules de formation des acteurs en communication ainsi que des supports de communication ;
• Renforcer les capacités des acteurs SBC (prestataires de santé, relais communautaires, leaders traditionnels et coutumiers, leaders religieux, médias, services techniques, ONGs, etc.) ;
• Documenter de façon chiffrée et imagée toutes les interventions SBC Immunisation ;
Axe/Activités
Les principaux axes qui seront couverts sont ci-dessous décrits :
1. Conceptualisation et mise en oeuvre des activités SBC vaccination ;
2. Appui technique et opérationnel en vue de l’atteinte des résultats en lien avec les ressources mobilisées par le bureau
3. Plaidoyer, réseautage et mise en place de partenariats pour soutenir et renforcer le changement comportemental et social
4. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités en lien particulièrement avec les ressources mobilisées par le bureau ;
5. Communication avec les sections et le bureau régional de l’UNICEF afin d’assurer l’alignement et la cohérence avec les priorités organisationnelles.
Activités générales
1. Développer et mettre en oeuvre un plan de surveillance à base communautaire, avec accent sur la vulgarisation des définitions communautaires, la reconnaissance et la notification des cas suspects des PFA par la population.
2. Développer des initiatives devant conduire à l’appropriation progressive par les communautés locales, des activités de la vaccination en général et de son adhésion à l’élimination de la polio des activités de la vaccination en général et de l’éradication de la polio par les communautés locales.
3. Mettre en place des stratégies innovantes pour engager les communautés à faire vacciner leurs enfants contre la polio et adhérer aux interventions du PEV de routine y compris la vaccination contre la COVID-19, la diphtérie, le paludisme ;
De façon détaillée, les consultants auront pour tâches :
Avant la riposte
1. Elaborer un plan de travail en prenant en compte l’appui à la riposte, aux activités de vaccination supplémentaire contre la polio et à la surveillance communautaire des PFA ;
2. Elaborer les besoins en communication, la cartographie des capacités existantes et à la conduite des enquêtes sociales sur la poliomyélite et les autres épidémies de maladies pouvant être prévenues par la vaccination
3. Appuyer les initiatives d’engagement communautaire des jeunes pour accroître la portée de la SBC dans les communautés mal desservies, afin que chaque enfant ait la chance d’être protégé contre les maladies évitables par la vaccination.
4. Organiser et faciliter des sessions de formation des acteurs au niveau régional et local sur les axes du plan de communication, les outils pour qu’ils soient capables de planifier et mettre en oeuvre des interventions en faveur de la demande des services de vaccination.
5. Contribuer au développement et adaptation des outils et du matériel de communication sur la vaccination pour diverses populations / publics cibles, en se basant sur une évaluation minutieuse des pratiques et des comportements de la communauté.
6. Participer au développement des plans de communication basés sur les évidences et intégrant les activités de routine, supplémentaires et de la surveillance des Maladies évitables par la vaccination ;
7. Contribuer à l’actualisation de la cartographie des résistances et des populations spéciales et s’assurer de la transmission de la compilation au niveau central ;
8. Appuyer les régions et les districts sanitaires dans l’élaboration et la mise en oeuvre des micro plans avec la participation des communautés ;
9. Contribuer au plaidoyer et à la sensibilisation en faveur du PEV, le plaidoyer auprès des groupes réfractaires
Pendant la riposte
10. Organiser la supervision de la campagne, en priorité dans les régions et les districts sanitaires à problèmes, avec accent sur les DS avec populations réfractaires, spéciales et d’accès difficiles ;
11. Inciter la participation des acteurs de la communication aux réunions des comités de coordination à tous les niveaux ; des leaders communautaires à la mobilisation de la population en faveur de la campagne ;
12. Participer aux réunions quotidiennes de suivi de la mise en oeuvre de la campagne au niveau régional et dans les districts sanitaires ;
13. Renseigner et transmettre quotidiennement au niveau central l’outil de suivi de la mise en oeuvre de la campagne ;
14. Appuyer le plaidoyer et la sensibilisation en faveur de la vaccination de routine et de la surveillance des maladies ciblées par la vaccination.
Après la riposte
15. Appuyer l’évaluation des activités de la campagne au niveau des régions et des districts sanitaires par la collecte des données socio-comportementales et communicationnelles (tant qualitatives que quantitatives) disponibles ;
16. Appuyer le plaidoyer et la sensibilisation en faveur de la vaccination de routine et de la surveillance des maladies ciblées par la vaccination ;
17. Consolider la cartographie des refus et des populations spéciales et transmettre au niveau central ;
18. Documenter les expériences de communication, les bonnes pratiques et les leçons apprises dans le cadre de la lutte contre la polio ;
19. Rédiger des rapports mensuels et un rapport final d’activités comprenant des données quantifiées, expériences originales de mobilisation sociale et les leçons apprises, la gestion des résistances, des rumeurs et des fonds mobilisés localement
Méthodologie
• Participation à la planification, à la mise en oeuvre et au suivi des activités au sein de l’Equipe Cadre de District – ECD
• Participation aux rencontres avec les autorités administratives et traditionnelles
• Participation à la mobilisation des organisations de la société civile
• Participation aux réunions de coordination
• Contribution locale au développement et/ou la révision des messages et matériel de communication
• Supervision de terrain des activités de changement social et comportemental en matière d’Immunisation
• Participation à la réalisation de diagnostic communautaire (enquête qualitative +++ et quantitative)
• Documentation des activités.
VI. Livrables et indicateurs de performance :
A l’issue de la consultance, les livrables et indicateurs suivants sont attendus :
LIVRABLES INDICATEURS DE PERFORMANCE DELAIS
Livrable 1 : Des orientations techniques sont fournies pour la conception et la planification de la composante SBC de la réponse polio et vaccination de routine Un plan intégré de communication (PIC) basé sur les données épidémiologiques et socio-anthropologiques collectées lors des séances de diagnostic communautaire et des analyses comportementales assorti d’un plan de suivi-évaluation de la mise en œuvre (pour les aspects qualité, quantité et résultats des interventions) ; Avril – Mai 2024
Une cartographie des groupes réfractaires et populations spéciales dans sa zone d’intervention mise à jour Avril 2024
Livrable 2 : Un appui technique est fourni pour la mise en œuvre des interventions relatives à la génération de la demande pour la vaccination. La facilitation des sessions de formation/briefing des acteurs sur les axes du plan de communication et sur les outils de gestion des données SBC est assurée au niveau régional, DS et CSI pour qu’ils soient capables de mettre en œuvre des interventions en faveur de la demande des services de vaccination. Avril -Décembre 2024
Un rapport sur la réduction du nombre des groupes réfractaires dans sa zone d’intervention  Juin -Juillet 2024
Au moins 100 leaders locaux de la société civile sont engagés à la promotion de la vaccination pour soutenir les interventions d’engagement communautaire dans les régions ciblées. Avril -Décembre 2024
Au moins 7 approches et des technologies de pointe innovantes sont utilisées pour diffuser les messages de vaccination à travers des plateformes multimédias et réseaux SBC appropriés pour atteindre les populations Avril -Décembre 2024
Actualisation et adaptation des outils et du matériel de communication sur la vaccination pour diverses populations / publics cibles Avril -Décembre 2024
Livrable 3 : Un appui technique est fourni pour la supervision, le suivi et l’évaluation des interventions relatives à la génération de la demande pour la vaccination et la réalisation des droits des enfants. Au moins 02 districts sanitaires sont visités par mois pour la supervision des acteurs SBC dans les régions prioritaires Avril -Décembre 2024
Un système de collecte de données SBC est mise en place pour mesurer les changements comportementaux et sociaux, et les perceptions, renforcer les mécanismes d’écoute social et de rétroaction/feedback communautaire afin d’informer et de mettre à jour régulièrement la stratégie de génération de la demande pour la vaccination
La participation est assurée aux réunions de suivi et d’évaluation de la campagne au niveau régional et des districts sanitaires
Livrable 4 :  Appui à la documentation des meilleures pratiques, les connaissances et leçons apprises avec des partenaires et parties prenantes Les meilleures pratiques, les connaissances et leçons apprises avec des partenaires et parties prenantes sont documentées et diffusées (Au moins deux histoires d’intérêt humain, un écho journalier de la campagne sont diffusés sur les médias traditionnels et sociaux) Avril -Décembre 2024

 

 

 

Novembre- Décembre 2024

Les rapports intermédiaires sur les progrès des activités soutenues (toute les deux semaines) ; Le rapport mensuel produit et partage a la coordination SBC

Un rapport final des activités avec une analyse détaillée des forces, défis et opportunités ainsi qu’une analyse rigoureuse et chiffrée de l’évolution des indicateurs de suivi-évaluation dans le domaine de la communication et de la mobilisation sociale;

total

09 mois
VII. Critères d’évaluation technique (1) et financière (2) :
1) Expérience spécifique professionnelle ; Compétences spécifiques ; Expertises spécifiques ; Connaissances spécifiques ; Autre, si applicable ; Interview. L’offre technique sera notée sur 70 avec un seuil de passage de 50.

La plus basse proposition financière obtient le maximum de note financière. Les autres offres ayant passé le seuil technique requis recevront des notes inversement proportionnelles à l’offre la plus basse.

Dossier de l’offre
Au moment de l’application, le consultant doit soumettre une offre technique comprenant les documents suivants :
• Un curriculum Vitae certifié sincère + le P11 dûment renseigné
• Une copie des diplômes mentionnés dans le CV
• Une lettre de motivation
• Une offre technique et financière
De manière spécifique :
• La proposition technique ne devra pas excéder 5 pages décrivant la compréhension de la mission, la méthodologie de travail et un plan de travail détaillé ;
• La proposition financière devra inclure les honoraires journaliers et toute autre dépense requise pour remplir la mission. Les frais de voyage au niveau local sont à la charge de l’UNICEF.

Pour chaque enfant, vous devrez avoir

Education :
• Avoir au minimum un diplôme universitaire (Licence) en Communication sociale, en sciences sociales, santé publique ou dans un domaine connexe
Expérience :
• Avoir au moins deux années d’expérience professionnelle dans la planification et la mise en oeuvre des activités de communication pour le changement social et comportemental ;
• Des compétences avérées en communication numérique, négociation, mise en réseau et plaidoyer sont nécessaire ;
• Des connaissances en mécanismes de suivi et d’évaluation et de gestion des données notamment de programmes de communication ;
• Justifier d’une bonne connaissance du système de santé au Niger et des structures communautaires ; une expérience dans la lutte contre la polio serait un atout majeur ;
• Apte à travailler dans un environnement multiculturel ;
• Habilité à travailler de façon indépendante et en équipe ;
• Maîtrise des logiciels de traitement sous Windows (Word, Excel, PowerPoint ou Publisher) ;
Langues requises :
Bonne maîtrise du français et avoir une très bonne connaissance d’au moins 2 langues locales (Haussa, Djerma, Fulfulde, Kanuri ou Tamashek) de la région d’intervention.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs de l’UNICEF : Attention, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité et Durabilité

L’UNICEF s’engage à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour faire partie de l’organisation.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation, les abus et harcèlement sexuels, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents, des titres universitaires et des antécédents professionnels. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Remarques :  

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Le candidat sélectionné est seul responsable de l’assurance maladie nécessaires à l’exécution des tâches prévues par le contrat, et ce pour toute la durée du contrat. Les candidats sélectionnés sont soumis à la confirmation d’une vaccination complète contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) avec un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui doit être satisfaite avant l’entrée en fonction. Elle ne s’applique pas aux consultants qui travailleront à distance et ne sont pas censés travailler ou visiter les locaux de l’UNICEF, les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquelles l’UNICEF travaille, ni voyager pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leur contrat de consultant.

Advertised: W. Central Africa Standard Time
Deadline: W. Central Africa Standard Time

Back to search results

Ceci pourrait vous interesser

Gestion de la transition : Une nouvelle constitution et un nouveau code électoral seront élaborés

Dans le document intitulé « Ma vision pour le Niger » le Général Abdourahamane Tiani ...