Home / A la une / Un camion transportant de la canne à sucre percute un passant à mort

Un camion transportant de la canne à sucre percute un passant à mort

image d’illustration

Un véhicule transportant de la canne à sucre a percuté à mort, vendredi 24 novembre dernier, aux environs de 6h du matin, un chef de famille, avant de prendre la fuite. L’accident s’est produit non loin de l’Ecole Canada, dans le quartier plus connu sous le nom de Collège Mariama. La victime, qui faisait sa marche sportive régulière, perdit la vie sur le champ. Le véhicule, communément appelé «Dogon Baro», serait en provenance du Nigeria, selon des témoins. La scène horrible a été vue par un passant, militaire qui partait à son service de bonheur mais qui ne pourrait pas immédiatement partir à la trousse du chauffeur présumé être auteur de l’accident, qui s’est vite dissimulé dans la ville. Suite à une enquête diligentée par des agents de sécurité, il aurait été dénoncé par ce soldat, témoin oculaire de l’incident, quelque temps après le refus du chauffeur de reconnaitre les faits. Des traces de sang sur le véhicule auraient vite permis de mettre la main sur le chauffeur en cabale qui aurait été retrouvé au marché de la canne à sucre de Boukoki. Il serait mis en cause par le même militaire qui connaissait bien la victime ainsi que sa belle famille. Des témoins de ce genre de situation dénoncent la vitesse avec laquelle cette catégorie de véhicules roulent et profitent de l’absence des agents de sécurité, souvent en pleine nuit, pour s’introduire parfois frauduleusement dans la ville sans aucun respect des règles de la circulation.

la rédaction

Ceci pourrait vous interesser

Célébration de l’Aïd El Fitr : Le Président Abdourahamane Tiani a prié à la grande mosquée de Niamey

La communauté musulmane du Niger  a célébré ce mardi 9 avril 2024 la fête de ...