Home / A la une / Retour de l’électricité du Nigeria : Gros soulagement pour les populations

Retour de l’électricité du Nigeria : Gros soulagement pour les populations

Après sept (7) mois d’interruption du courant électrique, la ligne d’interconnexion 132 kv Birnin Kebbi-Niger a été rétablie de manière presque instantanée suite à la levée des sanctions de la CEDEAO avec effet immédiat à l’issue du sommet du 24 février 2024.

Le retour de cette ligne a immédiatement été ressenti à Niamey la capitale, atténuant du coup la souffrance des ménages qui ont commencé déjà à sentir les affres des coupures intempestives de la NIGELEC avec l’arrivée de la chaleur et du mois béni du ramadan.

Coupée le 30 août 2023, soit quatre (4) jours seulement après le coup d’Etat du 26 juillet 2023, l’indisponibilité du courant électrique en provenance du Nigeria a plongé plusieurs localités du Niger dans un déficit énergétique qui a ralenti de manière significative les activités économiques. L’absence de cette ligne a également eu d’énormes conséquences sur la prise en charge médicale des patients des localités interconnectées des six (6) régions que compte le Niger sur les huit (8).

L’impact s’est surtout ressenti au niveau de la Nigérienne d’électricité (NIGELEC) qui s’est vue obligée de déployer plusieurs moyens afin de pouvoir augmenter sa production et satisfaire le besoin de sa clientèle. Un effort qui a occasionné un manque à gagner de 15 milliards de F CFA comme annoncé par la Directrice Générale de ladite société lors d’une cérémonie de présentation du bilan au titre de l’exercice budgétaire 2023. La première responsable de la société nigérienne d’électricité a d’ailleurs profité de ce cadre pour tirer sur la sonnette d’alarme face à la situation dans laquelle se trouve la société qu’elle dirige. La Directrice générale a laissé entendre que si l’électricité du Nigeria n’est pas rétablie, c’est au moins une perte de 44 milliards de F CFA que la société risque de connaitre pour l’année 2024.

Aujourd’hui que la ligne Birnin kébbi est de retour, les activités économiques ont repris de plus bel et la Nigérienne d’électricité qui était en maintenance de ces centrales de Gorou Banda et Goudel et qui craignait aussi pour sa capacité à satisfaire le besoin de sa clientèle a retrouvé sa sérénité. Quant aux citoyens, ils sont aussi soulagés du fait de la diminution des coupures pendant cette canicule qui coïncidera avec le début du mois de ramadan la semaine prochaine.

 

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...