Home / A la une / Renforcement des systèmes statistiques : le Ministère du Plan et la Banque Mondiale signent un accord de financement du Projet PHASAOC

Renforcement des systèmes statistiques : le Ministère du Plan et la Banque Mondiale signent un accord de financement du Projet PHASAOC

Le Ministre du Plan Dr Rabiou Abdou (à droite) et  M. Han Fraeters présentant de la Banque Mondiale échangeant les documents

Le Ministre du Plan Dr Rabiou Abdou a présidé ce samedi 20 mai 2023, la cérémonie de signature de l’accord de financement du Projet d’Harmonisation et d’Amélioration des Statistiques en Afrique de l’Ouest et du Centre (PHASAOC).

La signature des documents entre la partie gouvernementale et la Banque Mondiale au Niger s’est déroulée au cabinet du ministre du plan en présence du représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Han Fraeters, de plusieurs cadres dudit ministère et la Directrice Générale de l’Institut National de la Statistique (INS), Mme Takoubakoye Aminatou Boureima.

 

D’un montant de 55 milliards de F CFA, le projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie pour l’harmonisation des statistiques en Afrique, une initiative continentale conçue pour remédier aux insuffisances des systèmes statistiques et soutenir le déploiement du programme d’intégration régional du continent.

Le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger de dire que cet accord est le financement le plus conséquent que les deux parties viennent de signer en la matière.

Il s’est réjoui du travail que l’Institut National de la Statistique du Niger est en train d’abattre et qui aura un impact sur le développement du pays. L’institut est aujourd’hui en train de déployer des outils de technologies et dont les potentialités sont énormes, a ajouté M. Han. « L’INS du Niger est l’un des instituts le plus performant dans le secteur », a martelé le représentant de la Banque Mondiale avant d’ajouter que son institution mettra à la disposition de l’INS, un économiste principal de la pauvreté, qui sera basé à Niamey pour accompagner la mise en œuvre du Projet d’Harmonisation et d’Amélioration des Statistiques en Afrique de l’Ouest et du Centre (PHASAOC), volet Niger.

Après avoir paraphé le document, le Ministre du Plan Dr Rabiou Abdou a manifesté toute sa satisfaction par rapport à la formulation du projet PHASAOC, qui s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026.

Dr Rabiou Abdou de rappeler que le PDES vise à concrétiser les engagements de SEM Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat, contenus dans le Programme de Renaissance acte 3 qui est articulé autour de trois (3) axes stratégiques à savoir : développement du capital humain, inclusion et solidarité ; Consolidation de la gouvernance, paix et sécurité et Transformation structurelle de l’économie.

Dr Rabiou Abdou et M. Han Fraeters signant les documents

« Ce projet est d’une importance capitale pour le Gouvernement car il permettra de prendre en charge le suivi et évaluation du PDES 2022-2026. A cet effet, il permettra d’assurer la réalisation notamment du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH), prévu en décembre 2023, du Recensement Général de l’Agriculture, du Cheptel et de l’Environnement (RGACE) et de certaines enquêtes périodiques prioritaires dont l’enquête sur les conditions de vie des ménages. Il contribuera également à la digitalisation de la production statistique au Niger », s’est félicité le Ministre du plan.

Le projet PHASAOC sera mis en œuvre à travers 4 composantes qui sont :

  1. Harmonisation et production de statistiques de base utilisant les normes internationales de qualité ;
  2. Modernisation statistique, réforme institutionnelle, capital humain, accessibilité et utilisation des données ;
  3. Construction, amélioration et modernisation de l’infrastructure physique ;
  4. Gestion, suivi et évaluation du Projet.

Il est attendu de ce projet, l’amélioration de l’Indice de Performance Statistique (IPS) des pays participants au projet, la comparabilité des statistiques et la modernisation effective de l’Institut National de la Statistique.

Ibrahim Moussa  

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...