Home / A la une / Point de presse du Premier Ministre : Reprise de la coopération à l’international et brouille diplomatique avec le Bénin

Point de presse du Premier Ministre : Reprise de la coopération à l’international et brouille diplomatique avec le Bénin

Le Premier Ministre Mahamane Ali Lamine Zeine

En provenance de Kigali au Rwanda où il a pris part à l’assemblée annuelle de la Banque Africaine de Développement (BAD), le Premier Ministre de la Transition Ali Mahamane Lamine Zeine, a animé un point de presse à l’aéroport international Diori Hamani, le samedi 1er Juin 2024.

Relation avec les institutions financières internationales, rapport entre le Niger et le Bénin ont constitué le menu de ce face à face entre le Premier Ministre et la presse dans le salon officiel de l’aéroport de Niamey.

D’entrée de jeu, Ali Mahamane Lamine Zeine, a affirmé après le bras de fer qui a opposé les autorités de la transition et les institutions financières internationales, l’heure est aujourd’hui à la reprise de la coopération entre notre pays et ces institutions africaines et/ou celles du Breton Woods. « Je viens d’arriver des assemblées annuelles de la BAD, et vous dire que notre pays a été valablement représenté à cette grande rencontre et ce qu’il faut retenir en gros à la fin de cette mission, nous pouvons dire à ce jour que notre pays a repris intégralement sa coopération avec l’ensemble de la communauté internationale, et c’est le lieu de remercier tous ceux qui y ont contribué… ».

La preuve de cette reprise de la coopération avec le Niger s’est matérialisée par la participation de Ali Mahamane Lamine Zeine aux assemblées annuelles du Fonds Monétaire Internationale (FMI) et la Banque Mondiale à New York en avril 2024, suivie de celle de l’assemblée annuelle de la Banque Islamique de Développement (BID) en Arabie Saoudite et tout dernièrement son déplacement sur Kigali, où, il a pris part à l’assemblée annuelle de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Après dix (10) mois de transition, c’est un bilan satisfaisant que le Premier Ministre a tiré sur l’offensive diplomatique menée par le gouvernement de transition sur la coopération financière internationale.

Le second volet du point de presse du Premier Ministre a concerné les relations entre le Niger et son voisin le Bénin, qui ne cesse de se dégrader depuis les évènements du 26 juillet 2023.

Répondant à une récente sortie du Président Béninois, Patrice Talon, dans laquelle, il a dénoncé ce qu’il a qualifié de comportement inamical des autorités nigériennes avec le refus du Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, qui a opposé une fin de non-recevoir, à son émissaire, le ministre des mines du Bénin.

Pour le Premier Ministre, Ali Mahamane Lamine Zeine, le Président de la transition nigérienne avait un agenda chargé avec les évènements de Boni qui se sont traduits par la perte de sept (7) soldats nigériens et du matériel militaire et aussi de la logistique après l’attaque terroriste du 20 mai 2024. Selon le Premier Ministre, l’émissaire du Président Patrice Talon, a malgré tout été reçu par le ministre de la santé publique, qui est membre du CNSP et aussi membre du gouvernement nigérien, donc un dignitaire habilité à recevoir n’importe quel membre du gouvernement en visite au Niger. « Le responsable béninois a été reçu par son homologue nigérien et que le chef de l’Etat, le général Abdourahmane Tiani n’a pas pu le recevoir pour raison d’une réunion de sécurité » dixit le Premier Ministre

Ali Mahamane Lamine Zeine de préciser d’ailleurs que le message du ministre béninois des mines n’est rien d’autre qu’un rappel de la décision du président Talon de lier la réouverture de la frontière nigérienne comme condition pour le retour à la normalité entre les deux (2) pays tout en sachant que le Niger campe sur sa position de garder sa frontière fermée surtout que ce que les autorités craignaient commence à se concrétiser avec l’attaque de Boni dont les auteurs étaient rentrés par le corridor béninois, a laissé entendre le Premier Ministre.

 

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Coopération Niger/Unicef : La nouvelle représentante résidente de l’Unicef présente ses lettres de créance

Le Ministre des Affaires Étrangères de la Coopération et des Nigériens à l’Extérieur M. Bakary ...