Home / A la une / Message du président à l’occasion de la journée de la CEDEAO 2023

Message du président à l’occasion de la journée de la CEDEAO 2023

Le 28 mai 2023 marque le 48e anniversaire de la signature d’un traité multilatéral historique entre les 16 États membres d’alors à Lagos, en République fédérale du Nigeria, suivie de la signature d’un traité révisé à Cotonou, en République du Bénin, le 24 juillet 1993 par les chefs d’État et de gouvernement des 15 États membres. Leur décision d’intégrer formellement les économies de la sous-région reste à ce jour l’une des plus importantes pour l’Afrique de l’Ouest.

Le traité de Lagos a donné vie à la vision des pères fondateurs de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui espéraient favoriser le progrès socio-économique afin d’améliorer le bien-être des peuples de la communauté, ceci en reconnaissant l’importance capitale de l’intégration régionale dans la réalisation de cet objectif. Aujourd’hui, la Vision 2050 de la CEDEAO vise à bâtir une sous-région sans frontières, pacifique et prospère, où les États membres peuvent partager leurs ressources et contribuer à une chaîne de valeur régionale pour transformer les matières premières destinées à l’exportation tout en créant de la richesse et en réduisant la pauvreté.

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) joue un rôle de catalyseur pour garantir le progrès économique dans la Communauté en finançant des projets du secteur privé ainsi que des initiatives de développement du secteur public dans divers secteurs. Dans ce cadre, au 31 décembre 2022, la Banque a financé un total de 294 projets pour un montant total engagé d’environ 3,7 milliards de dollars américains. Elle reste engagée à fournir des ressources à la région.

Notre sous-région et le continent africain en général ont été mis à l’épreuve ces dernières années par les différentes crises, en particulier la pandémie de Covid-19 et les répercussions de la guerre entre l’Ukraine et la Russie, qui ont toutes deux eu un impact négatif sur la croissance économique. Toutefois, en dépit de ces défis, la CEDEAO a fait preuve de résilience et ne cesse de progresser.

Le thème de cette année, « Vers une prospérité partagée », renvoie à la vision des pères fondateurs, qui souhaitaient améliorer le bien-être de toutes les populations vulnérables de la communauté en mettant en commun les ressources, en intégrant les projets d’infrastructures et en tirant parti des avantages géographiques. Aujourd’hui, j’ exhorte à tout un chacun à s’engager à aller de l’avant pour atteindre notre objectif commun d’une Afrique de l’Ouest inclusive et prospère, unie par nos principes fondamentaux d’égalité, de solidarité et de responsabilité.

Vive la CEDEAO !

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...