Home / A la une / Les membres du gouvernement enfin sur le terrain!

Les membres du gouvernement enfin sur le terrain!

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage dans la région de Dosso

Ils sont restés durant plusieurs mois cloitrés dans leurs bureaux à se tourner les pouces mais surtout à faire des nouvelles nominations, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi parce que il s’agit de choisir ses collaborateurs en vue d’accomplir une mission. Sauf que les membres du gouvernement du CNSP ont passé des mois sans se déployer sur le terrain dans les réformes de leur administration pour donner du contenu à leurs actions et laisser de leurs empreintes les missions à eux confiées par le Président du CNSP. Au niveau de l’opinion, le doute a commencé à s’installer sur les compétences de la nouvelle équipe de M. Ali Mahamane Lamine Zeine. Parce que, à l’exception des ministères de la défense Nationale, de celui de l’intérieur et aussi de celui des affaires étrangères, en raison de la situation sécuritaire et diplomatiques, on ne sentait pas les lignes bouger véritablement dans les autres secteurs stratégiques de l’État. Heureusement il y’ a quelques jours, l’équipe gouvernementale s’est visiblement mise en branle à l’approche du premier anniversaire de l’avènement du CNSP au pouvoir qui coïncide avec la date du 26 juillet 2024. La majorité des membres du gouvernement se sont transportés sur le terrain qui pour prendre contact avec les différents services déconcentrés, qui pour visiter les infrastructures et les chantiers en cours. Dans leurs périples, ces différents ministres ont profité pour s’imprégner de la dimension de leur challenge mais aussi pour échanger avec leurs collaborateurs et la population locale.

Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Environnement dans la région de Zinder

Cette frénésie dans la machine gouvernementale suscite l’espoir au niveau du public.

Il faut préciser que le CNSP, selon le Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, inscrit ses actions dans la rupture avec les anciennes pratiques. Il a pris l’engagement de proposer une autre gouvernance qui tranche avec les mauvaises habitudes qui ont plombé l’administration publique. C’est-à-dire une gouvernance qui protège les biens publics et qui bannit toute forme de corruption.

En outre, le public s’attend également à un changement de mentalité et à un renforcement des services publics.

En tout cas, ces dernières semaines, on a agréablement constaté le mouvement de plusieurs membres de l’équipe de Lamine Zeine sur le terrain au contact de la réalité. Ainsi, on peut citer le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage le Colonel Mahaman Elhadj Ousmane qui a visité plusieurs régions du pays avec à la clé le ferme engagement de réhabiliter plusieurs aménagements hydroagricoles et leur renforcement pour permettre aux exploitants d’accroitre considérablement leurs productions.

De son côté, le Ministre de la santé le Médecin colonel Hakkimi Garba a également visité plusieurs structures de santé à l’intérieur du pays pour s’enquérir des conditions de travail des agents mais surtout pour identifier les besoins et les défis pour améliorer des soins de santé de qualité au profit des populations.

La ministre de l’éducation Nationale, Mme Elisabeth Shérif est allé très tôt à la rencontre du personnel de l’éducation en vue d’une bonne préparation de l’année scolaire et aussi des examens de fin d’année. On peut déjà retenir à son actif le retour des examens du CFEPD pour relever le niveau des enfants qui font leurs premiers pas dans le système scolaire.

Le Ministre de la Santé Publique dans la région de Maradi

Le Ministre des transports et de l’équipement, le Colonel Salissou Mahaman Salissou, n’est pas en reste dans ce mouvement. Il a effectué plusieurs déplacements à l’intérieur du pays pour s’enquérir de l’état des infrastructures routières en cette veille de la saison hivernale.

Le Ministre du commerce, Seydou Assoumane, a réussi de son côté à prendre des mesures dissuasives durant le mois de Ramadan, pour limiter le renchérissement des prix des produits de première nécessité. On note aussi à son actif un bon début des opérations du Hadj 2024 du fait, semble-t-il, de son implication personnelle. Il a également effectué quelques visites, notamment à Badaguichiri et à Malbaza dans la région de Tahoua pour constater de visu le fonctionnement des deux cimenteries et discuter de l’opérationnalisation du marché moderne de Tahoua.

Il y a également le Ministre des Sports et de la culture, le Colonel Major Abdourahamane Amadou qui mène des actions bien que anodines dans son département ministériel. Tout récemment, il a organisé une coupe de lutte traditionnelle en son nom mais qui malheureusement a été un véritable fiasco.

The last but not the least, le Ministre de l’hydraulique et de l’environnement Colonel Maizama Abdoulaye qui a effectué plusieurs visites à l’intérieur du pays pour faire l’état des lieux de la situation, notamment à Agadez, Diffa, Zinder, Maradi, Tahoua.

A ce rythme on peut miser que l’équipe de Lamine Zeine aura bientôt un bilan à présenter au public.

Adoum Boulkassoum

Ceci pourrait vous interesser

Coopération Niger/Unicef : La nouvelle représentante résidente de l’Unicef présente ses lettres de créance

Le Ministre des Affaires Étrangères de la Coopération et des Nigériens à l’Extérieur M. Bakary ...