Home / A la une / Le prix du hadj fixé à un peu plus de 3,2 millions de FCFA

Le prix du hadj fixé à un peu plus de 3,2 millions de FCFA

Les candidats au pèlerinage nigériens doivent, pour l’édition 2024, verser un peu plus de 3,2 millions de francs CFA pour pouvoir effectuer le déplacement en Arabie Saoudite en vue de l’accomplissement du 5ème pilier de l’islam. Le prix était un peu plus élevé l’année dernière. Au Nigeria voisin, c’est 4,9 millions de nairas, soit un peu moins de 3 millions de francs CFA (si on se réfère à la situation du taux de change actuel du naira), que les candidats au hadj sont censés s’acquitter pour le même voyage. Les prix du hadj sont des plus chers de la région africaine depuis plusieurs années. Cette année, le paiement intervient dans un contexte économique et financier précaire où les candidats nigériens semblent avoir du pain sur la planche pour pouvoir l’intégralité du montant dans le délai requis. Ils sont en principe un peu moins de 16 000 pèlerins qui sont attendus en Terre sainte cette année. Le même nombre de place qui ont été octroyées au Niger par les autorités saoudiennes.

Toutefois à la date du 10 février 2024 à 18 heures, le nombre de pèlerins enregistrés s’élève à 10.555 dont 5.253 Hommes et 5.302 Femmes et 6.665 en vol charter et 3890 en vol régulier. Les données affichent aussi que le nombre de pèlerins non confirmés à 804 et les confirmés au total sont au nombre de 2066 seulement. Il faut noter aussi que le nombre de pèlerins validés est de 7685 à la même date.

Les préparatifs vont bon train et le COHO en partenariat avec ses partenaires a pris les dispositions idoines pour que le pèlerinage se déroule dans les meilleures conditions cette année.

Mato Mani

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...