Home / A la une / Le directeur général des CDC Afrique rend visite à SK bioscience pour discuter de la localisation des vaccins en Afrique

Le directeur général des CDC Afrique rend visite à SK bioscience pour discuter de la localisation des vaccins en Afrique

  • S. E le Dr Jean Kaseya, directeur général des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), a rendu visite à SK bioscience pour discuter du programme de localisation des vaccins sur le continent africain.
  • SK bioscience a lancé le « projet de glocalisation », qui consiste à transplanter des capacités de R&D et de fabrication dans des pays qui ne disposent pas d’infrastructures suffisantes pour la production de vaccins.

SEONGNAM, Corée du Sud, 6 novembre 2023 /PRNewswire/ — SK bioscience, une société innovante de vaccins et de biotechnologie engagée dans la promotion de la santé humaine, de la prévention à la guérison, a annoncé que S.E. le Dr Jean Kaseya, directeur général des CDC Afrique, a visité le siège de SK bioscience le 3 novembre pour discuter de la collaboration avec les Partenariats pour la fabrication de vaccins en Afrique (PAVM).

H.E Dr. Jean Kaseya, Director General of Africa CDC (fourth from the left in the first row), Jaeyong Ahn, CEO of SK bioscience (fifth from the left in the first row), distinguished guests of Africa CDC and executives of SK bioscience pose to commemorate the visit of African CDC to SK bioscience headquarters on November 3.

 

Le Dr Kaseya a été nommé directeur général d’Africa CDC en février 2023. Actuellement, il visite des partenaires afin de favoriser des partenariats et une collaboration plus étroite sur les questions de santé publique en Afrique, en mettant l’accent sur la fabrication locale.

Les PAVM, créé par l’Union africaine (UA) en 2021, vise un objectif ambitieux. Ils cherchent à permettre à l’industrie africaine de fabrication de vaccins de produire et de fournir plus de 60 % des doses totales de vaccins requises sur le continent d’ici 2040 Cela représente une augmentation significative par rapport au niveau actuel, qui est inférieur à 1 %. Des objectifs intermédiaires sont également prévus pour atteindre 10 % d’ici 2025 et 30 % d’ici 2030.

Les CDC Afrique prévoient de constituer un portefeuille de vaccins pour lutter contre diverses maladies, notamment la tuberculose, l’hépatite B, le VIH, le paludisme, le virus Ebola et d’autres maladies infectieuses inconnues (maladie X). Cet objectif sera atteint grâce à la formation de partenariats stratégiques avec des entreprises internationales et à la mise en place d’infrastructures de recherche et de développement (R&D) et de fabrication de vaccins, y compris des usines locales et une logistique de la chaîne du froid.

SK bioscience a présenté le « Projet de glocalisation », une stratégie de base à moyen et long terme qui implique le transfert des capacités de R&D et de fabrication vers les pays dont l’infrastructure vaccinale est insuffisante pour soutenir les PAVM.

En juillet, SK bioscience a signé un accord avec la Government Pharmaceutical Organization (GPO), une entreprise pharmaceutique publique thaïlandaise, pour renforcer l’infrastructure des vaccins. En septembre, la société a signé un protocole d’accord avec la République de Serbie pour établir un partenariat stratégique dans le domaine du développement et de la fabrication de vaccins.

Après la séance de discussion, le Dr Kaseya et les membres invités ont visité le centre de R&D de SK bioscience afin d’observer le savoir-faire en matière de développement de vaccins.

S.E le Dr Jean Kaseya, directeur général des CDC Afrique, a déclaré : « J’ai eu l’occasion de découvrir le projet de glocalisation de SK bioscience lors de la réunion du groupe de collaboration pour la fabrication de vaccins régionaux, qui s’est tenue à Genève en mai dernier. La visite d’aujourd’hui revêt une grande importance car elle nous permet d’approfondir le projet de glocalisation et de visiter les installations de recherche et de développement. Le nouvel ordre de santé publique de l’Afrique appelle à développer la fabrication de vaccins, de diagnostics et de produits thérapeutiques. Nous recherchons activement des partenariats, en particulier dans le domaine de la R&D, pour nous aider à atteindre les objectifs ambitieux des PAVM. »

Jaeyong Ahn, PDG de SK bioscience, a déclaré : « Le projet de glocalisation est un modèle commercial innovant qui va au-delà de la simple implantation d’usines locales. Il s’attaque à l’inégalité de l’approvisionnement en vaccins et permet une réponse rapide aux nouvelles pandémies. En collaborant avec les gouvernements, les institutions et les entreprises, nous entendons mener les efforts de prévention des pandémies futures. »

À propos de SK bioscience
SK bioscience est une société innovante de vaccins et de biotechnologie engagée dans le développement et la fabrication de vaccins afin de permettre un accès plus équitable aux vaccins dans le monde. En s’appuyant sur des technologies de pointe, SK bioscience se consacre à la promotion de la santé humaine, de la prévention à la guérison, aux quatre coins du globe. Avec la coopération des gouvernements nationaux et internationaux, des agences de réglementation, des prestataires de soins de santé, des médecins et des experts médicaux, tous les collaborateurs de SK s’engagent avec passion à fournir des vaccins de haute qualité à ceux qui en ont besoin et de meilleures solutions en matière de santé publique.

– Site Internet de SK bioscience
– Page LinkedIn de SK bioscience

A propos des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) 

Les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) sont une agence de santé publique continentale autonome de l’Union africaine qui soutient les États membres dans leurs efforts de renforcement des systèmes de santé et d’amélioration de la surveillance, des interventions d’urgence, de la prévention et du contrôle des maladies.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://africacdc.org/

Contact
Équipe de communication de SK bioscience
Changhyun Jin (jin99@sk.com)
Jeannie S. Pak (J.pak@sk.com)
Tae-Gyun Kim (taegyunkim@sk.com)

SK bioscience

Ceci pourrait vous interesser

Retrait des forces américaines du Niger : Vers la fin de l’influence occidentale au sahel

Le 16 mars dernier, le gouvernement de la République du Niger dénonçait les accords militaires ...