Home / A la une / Le corps diplomatique d’Addis-Abeba centre le poète Alexandre Pouchkine pour appeler au renforcement de la diversité culturelle lors des célébrations de la Journée de la langue russe

Le corps diplomatique d’Addis-Abeba centre le poète Alexandre Pouchkine pour appeler au renforcement de la diversité culturelle lors des célébrations de la Journée de la langue russe

Addis-Abeba, le 6 juin 2024 (CEA) – La Journée de la langue russe a été commémorée à la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) le 6 juin 2024. La célébration a été honorée par des participants de tout le corps diplomatique, des agences des Nations Unies et des étudiants de la Russie. Centre pour la science et la culture (Centre Alexandre Pouchkine) et la communauté russe au sens large à Addis-Abeba.
La Journée de la langue russe, créée par l’UNESCO en 2010, est célébrée chaque année le 6 juin par les Nations Unies, coïncidant avec l’anniversaire d’Alexandre Pouchkine, un éminent poète russe salué comme le pionnier de la littérature russe moderne. Les œuvres de Pouchkine sont considérées comme des chefs-d’œuvre et comprennent, entre autres, le roman « Eugène Onéguine » et son poème « Le Cavalier de bronze ».
Dans son discours d’ouverture, l’ambassadeur de Russie Evgueni Terekhin a déclaré : « Dans la poétique de la diplomatie, de nombreux diplomates restent dévoués à la poésie, notamment Alexandre Pouchkine, le fondateur de la langue russe moderne. Aujourd’hui, nous avons une opportunité exceptionnelle de nous joindre à cet événement et de déclarer une fois de plus notre amour pour notre langue maternelle, qui fait partie intégrante de l’histoire et de la culture nationale et mondiale », a-t-il déclaré.
L’Ambassadeur a exprimé sa gratitude à l’équipe de l’ECA, dirigée par Marcel Bolboaca et Marcellin Zounmenu, pour leur coopération dans l’organisation de l’événement et pour l’opportunité de se réunir chaque année dans une atmosphère traditionnelle et conviviale pour célébrer la Journée de la langue russe.
Pour sa part, Mme Chigozirim Bodart, chef de cabinet par intérim et chargée principale de gestion des programmes à la CEA, a déclaré que la langue russe repose sur la richesse de sa culture et de son économie, ainsi que sur l’importance de la langue dans les échanges internationaux. langue parlée par plus de 350 millions de personnes – une langue des affaires et de la science », a-t-elle ajouté. En tant que langage scientifique, « on pense à Youri Gagarine, Sergey Prokopyev et Dmitry Petelin ; comme « un langage au cœur des arts et de la littérature, qui peut discuter avec les œuvres d’Alexandre Pouchkine », a déclaré Mme Bodart.
Pour renforcer la collaboration, promouvoir une compréhension plus approfondie de la culture russe et rapprocher la langue de la population et de la communauté d’Addis-Abeba et d’ailleurs, Mme Bodart a déclaré que la CEA, en partenariat avec l’Université de Saint-Pétersbourg et l’ambassade de la Fédération de Russie, ont lancé un cours de russe en ligne au Centre de ressources linguistiques et professionnelles de la CEA.
M. Abdoulaye SALIFOU, Chef de l’éducation, spécialiste de l’enseignement supérieur et des TIC, Bureau de liaison de l’UNESCO, a souligné l’importance de l’éducation, qui est le thème de l’année 2024 de l’Union africaine et a déclaré que l’étude des langues est importante pour la diversité culturelle, le patrimoine et le multilinguisme. « Cette célébration rend hommage à l’importance mondiale de la langue russe et à ses contributions culturelles », a-t-il souligné.
M. Sahak Sargsyan, ambassadeur d’Arménie en Éthiopie et représentant permanent auprès de la CEA, a déclaré que célébrer les langues renforce les liens culturels, la diversité et la tolérance et a déclaré : « Le russe est la langue d’une grande culture qui rassemble les personnes et les communautés du monde entier et, bien sûr, aux Nations Unies. »
En conclusion de l’événement, le Secrétaire exécutif Claver Gatete a déclaré : « Apprendre les langues de chacun contribue à unir l’humanité et à valoriser les autres cultures et traditions. Dans le monde de la diplomatie et aux Nations Unies, nous valorisons l’apprentissage des bases des langues de chacun pour renforcer le multilatéralisme et la diversité.»
Outre les déclarations, l’événement comprenait une série d’activités, notamment des présentations vidéo sur Pouchkine et l’influence de la culture russe en Arménie, des représentations de chants et de poésie traditionnels, une vitrine des coutumes traditionnelles russes, ainsi qu’une exposition de costumes et de costumes culturels russes. les performances.
-Prend fin-
À propos de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique
Créée par le Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies (ONU) en 1958 en tant que l’une des cinq commissions régionales de l’ONU, la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique(CEA) a pour mandat de promouvoir le développement économique et social de ses États membres. Les États, favorisent l’intégration intrarégionale et promeuvent la coopération internationale pour le développement de l’Afrique. La CEA est composée de 54 États membres et joue un double rôle en tant que bras régional de l’ONU et élément clé du paysage institutionnel africain.
Pour plus d’informations, visitez: www.uneca.org
 
Délivré par:
Section des communications
Commission économique pour l’Afrique
Boîte postale 3001
Addis Ababa
Ethiopie
Tél : +251 11 551 5826
Courriel : eca-info@un.org

Ceci pourrait vous interesser

Coopération Niger/Unicef : La nouvelle représentante résidente de l’Unicef présente ses lettres de créance

Le Ministre des Affaires Étrangères de la Coopération et des Nigériens à l’Extérieur M. Bakary ...