Home / A la une / Journée Mondiale de l’Enfance : Les Enfants du Niger s’adressent au représentant de l’Unicef

Journée Mondiale de l’Enfance : Les Enfants du Niger s’adressent au représentant de l’Unicef

Mademoiselle Sabrina Boubacar Yacouba (papier à la main) lisant son message

Lundi 20 novembre 2023, la communauté internationale commémore le 34ème anniversaire de la Convention Relative aux droits de l’Enfant (CDE) de 1989. A cette occasion, les enfants du Niger par la voix de mademoiselle Sabrina Boubacar Yacouba ont transmis un message au représentant du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) M. Aboubacary Tall, lors d’une cérémonie dans l’enceinte de ladite agence des nations unies, le vendredi 17 novembre dernier. 

Dans leur message captivant et plein d’émotions, les enfants au nombre de quatre (4), deux (2) filles et deux (2) garçons ont réitéré leurs remerciements à l’Unicef ainsi qu’aux papas et mamans qui travaillent dans cette institution et aussi à tous les parents, pour l’attention, les soins et la prise en charge dont ils font l’objet au quotidien. Ils ont par la même occasion sollicitée des adultes plus d’efforts dans le cadre de la réalisation de leurs droits dont certains restent bafoués notamment : le droit à l’éducation, à l’alimentation, aux loisirs, à l’expression…, qui touchent une franche importante des enfants du Niger, surtout en milieu rural, où la pauvreté constitue une véritable barrière pour l’épanouissement des ceux-là, qui constituent l’avenir du pays.

Très ému, le représentant de l’Unicef a réaffirmé la disponibilité de son institution d’être toujours aux côtés des enfants avant d’exhorter ces derniers pour qu’ils s’investissent dans leurs études qui constituent un boulevard qui mène à la réussite.

Lire l’intégralité du message des enfants

Bonjour tout le monde,

Je suis Sabrina, j’ai 8 ans et je suis en classe de CE2. Je suis avec mes amis,

-Imane Adamou en classe de CM1

-Mansour Abdoulaye, CM1

-Abdoul Kalid Amadou

Ces 2 garçons sont mes amis mais ils sont des malentendants.

A l’occasion de la journée spéciale pour les enfants, au nom de nos amis enfants, nous remercions l’Unicef et tous ceux qui travaillent pour nous aider à bien grandir et réussir dans notre éducation. Grâce à vous tous, nous partons à l’école, nous mangeons, nous sommes soignés, nous sommes protégés contre les violences, nous pouvons boire de l’eau propre et nous sommes ainsi à l’abri de certaines maladies. Certains enfants n’ont plus à puiser de l’eau avant d’aller à l’école.

Vous avez fait beaucoup pour nous mais nous avons encore besoin de vous nos parents, nos enseignants, nos infirmiers, de tous les adultes pour nous protéger et nous accompagner dans les différentes étapes de notre vie.

Nous venons vers vous en tant que des enfants, vos enfants, les enfants de tout le monde pour porter la voix de nos amis qui sont dans la rue, de nos amis qui ne partent pas à l’école, de nos amis handicapés, nos amis qui vivent dans la violence, penser à nous dans toutes vos décisions.

Notre demande est solidaire, une solidarité qui porte sur notre éducation, notre santé, notre protection. C’est pour vous dire que nous avons besoin d’être fondamentalement écoutés, d’être protégés, c’est-à-dire mettre en avant les droits de l’enfant qui sont nos droits.

Parce que tous les enfants sont importants.

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...