Home / A la une / Journée mondiale de l’Afrique 2023: L’IDEP annonce une table ronde de réflexion sur les défis, les avancées et les perspectives de la ZLECAf et le MUTAA

Journée mondiale de l’Afrique 2023: L’IDEP annonce une table ronde de réflexion sur les défis, les avancées et les perspectives de la ZLECAf et le MUTAA

L’Institut africain de développement économique et de planification (IDEP), en collaboration avec les ambassadeurs du groupe africain du corps diplomatique accrédité au Sénégal, organise, le 24 mai 2023, une table ronde de hautniveau sur le thème «La Zone de libre-échange continentale Africaine (ZLECAf) et le marché unique du transport aérien en Afrique (MUTAA)».

L’objectif de cette table ronde, qui se tiendra dans les locaux de l’IDEP, est d’approfondir la réflexion sur les défis, les avancées et les perspectives de la ZLECAf et du marché unique du transport aérien en Afrique. Ce sera également l’occasion de comprendre comment le secteur du transport aérien africain peut contribuer au rayonnement de la ZLECAf.

Cette rencontre sera une contribution de l’Institut à la Journée mondiale de l’Afrique célébrée chaque année le 25 mai et qui coïncide cette année avec le 60ème anniversaire de l’Organisation de l’Union Africaine (OUA) devenue Union Africaine (UA), sous le slogan « Notre Afrique notre futur ».

Cet anniversaire coïncide aussi avec les 60 ans d’existence de l’IDEP célébrés en 2023. La table ronde s’inscrit dans le cadre de la série de séminaires de l’IDEP sur le développement avec un thème qui s’accorde parfaitement avec le thème de l’année 2023 de l’Union africaine qui est « L’année de la ZLECAf : accélération de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine ». Un thème qui vise à susciter un plus grand engagement de tous les acteurs en faveur du commerce en tant qu’accélérateur du développement de l’Afrique.

La table ronde verra les communications du Secrétariat de la ZLECAf, de la Commission africaine de l’aviation civile, de l’Organisation de l’aviation civile internationale et de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique. Pour l’IDEP et les diplomates de ses Etats membres, cette table ronde, qui devrait réunir des fonctionnaires de haut-niveau, des décideurs politiques, des chercheurs et des représentants d’organisations internationales, est une occasion annuelle de réfléchir sur les enjeux et les défis auxquels fait face notre continent en matière de développement.

En rappel, la création de la ZLECAf constitue l’un des 12 projets phares de l’Agenda 2063 et s’inscrit dans la perspective historique du Traité d’Abuja instituant la Communauté économique africaine. Les Chefs d’Etat africains l’ont lancé le 21 mars 2018 à Kigali et elle représente une avancée effective en matière d’intégration régionale, d’industrialisation, de développement des échanges commerciaux et de transformation structurelle dans le continent. L’accord est entré en vigueur en 2019 et la mise en œuvre a commencé en 2021. L’objectif de la ZLECAf, est de créer un marché continental unique pour les biens et services, avec une libre circulation des personnes et des opportunités d’investissements, tout en améliorant la compétitivité et en soutenant la transformation économique.

Comme la ZLECAf, le MUTAA est un projet phare de l’Agenda 2063. Les chefs d’État et de gouvernement ont adopté la Déclaration sur sa création au sommet de l’UA de janvier 2015. Lancé officiellement en janvier 2018, le MUTAA regorgerait de plusieurs avantages à même de renforcer la connectivité entre les États et entre les régions. Selon l’Association du Transport Aérien International (IATA), à ce jour, 34 pays ont adhéré au MUTAA, représentant 80% du marché de l’aviation existant en Afrique.

Ceci pourrait vous interesser

Retrait des forces américaines du Niger : Vers la fin de l’influence occidentale au sahel

Le 16 mars dernier, le gouvernement de la République du Niger dénonçait les accords militaires ...