Home / A la une / Israël/Hamas: le tournant de la Guerre?

Israël/Hamas: le tournant de la Guerre?

TOPSHOT – Palestinians evacuate the area following an Israeli airstrike on the Sousi mosque in Gaza City on October 9, 2023. Israel continued to battle Hamas fighters on October 9 and massed tens of thousands of troops and heavy armour around the Gaza Strip after vowing a massive blow over the Palestinian militants’ surprise attack. (Photo by Mahmud HAMS / AFP)

Dans la nuit du 6 au 7 octobre 2023, le Hamas, branche armée de la lutte palestinienne, a attaqué par surprise le territoire israélien faisant plus de 600 morts et 2000 blessés. Ces attaques qualifiées du 11 septembre de l’Israël, ont provoqué un véritable choc au niveau de l’opinion nationale israélienne. En plus de ces morts, le Hamas a pris plus de 150 otages parmi lesquels, des vieux, des femmes et des enfants. Face à ce qui est convenu d’appeler le tournant de la guerre, le Premier Ministre Israélien, Benjamin Netanyahou a promis une riposte au prorata des actes posées par le Hamas. 

« Nous sommes dans une guerre difficile et longue’, a annoncé le Premier Ministre Israélien à ses concitoyens. D’ores et déjà, l’armée est en train en guerre en bombardant des immeubles dans la bande de Gaza, fief du mouvement islamiste Hamas, où,  des instructions fermes ont été données aux israéliens qui résident le long de la frontière avec Gaza d’évacuer leurs maisons tout comme ceux longeant la frontière nord avec le Liban.

Le tournant de la guerre

Déclenchée depuis 1967, la guerre de libération que mène des générations des palestiniens se poursuit dans les territoires occupées par le colon israélien. Après plusieurs échecs face à la puissante armée israélienne, le Hamas a pris le déçu cette fois-ci en occasionnant de lourdes pertes en vies humaines avec la mort de  700 israéliens créant ainsi la peur au sein de l’opinion publique israélienne. Des attaques qui ont surpris plus d’un israélien provoquant émoi et indignation et surtout la surprise sur comment la puissante armée de l’État hébreu  et ses services de renseignements ont failli.

l’attaque qui est intervenue cinquante (50) ans jour pour jour après la guerre du Kippour, qui a été déclenchée le 6 octobre 1973, lorsque une coalition des pays arabes avec l’Égypte du Président Anouar El Sadate en tête, ont attaqué par surprise Israël. Après six (6) jours de combats, le regroupement des pays arabes bat en retraite et l’État hébreu est sorti vainqueur de la guerre. Aujourd’hui, 50 ans après, le Hamas a tout comme le 6 octobre 1973  attaqué  le 6 octobre 2023, par surprise Israël en infligeant cette fois-ci, une lourde perte à l’ennemie.

Au moment, ou Israël prépare sa riposte, du côté du Hamas, un soutien de taille se manifeste avec le lancement des roquettes par le Hezbollah libanais. Le Hamas a eu également le soutien de la République Islamique d’Iran.

Côté israélien, les soutiens fusent de partout en commençant par les États-Unis qui ont envoyé de l’armement .  Plusieurs pays occidentaux ont également manifesté leur soutien aux israéliens qui vivent des pires moments de leur histoire dans leur lutte d’occupation du territoire palestinien, depuis la création d’Israël en 1948.

 

Ibrahim Moussa

 

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...