Home / A la une / Interpellation du promoteur du journal l’Actualité : La colère de l’ONIMED face à l’amalgame

Interpellation du promoteur du journal l’Actualité : La colère de l’ONIMED face à l’amalgame

La colère est montée d’un cran du côté de l’Observatoire Nigérien Indépendant des Médias pour l’éthique et la déontologie (ONIMED) face à l’amalgame relatif à l’interpellation, en début de semaine, d’un de ses membres. Le tribunal des pairs, qui s’est insurgé contre la démarche dans le dépôt de la plainte, a tiré les choses au clair.

L’Observatoire a déploré, mardi 16 janvier 2024, à travers son communiqué de presse, ‘’la démarche adoptée par le plaignant consistant à déplacer la question sur le terrain de la cybercriminalité’’. Sans citer nommément le plaignant,

l’ONIMED faisait allusion à l’interpellation, lundi dernier, à la Police judiciaire de Niamey, du promoteur du groupe de presse L’Actualité Omar Cissé.

Dans un communiqué de presse, rendu public le lendemain, le tribunal des pairs dirigé par Assane Soumana, a en outre estimé que ‘’sur cette question, si plainte il y a, elle ne saurait être réglée que dans le champ d’application de l’ordonnance 2010- 35 portant sur la liberté de presse au Niger.’’

L’ONIMED, qui s’est réuni en session extraordinaire et qui a été édifié sur les raisons de l’interpellation, s’est dit étonné de l’amalgame souvent fait à dessein dans l’application de l’ordonnance susvisée ainsi que celle de la loi 2019-33 portant sur la répression de la cybercriminalité.

L’Observatoire a paradoxalement constaté que ‘’dans ce cas précis, l’article objet de la plainte a été publiée dans les colonnes du journal Actualité numéro 736 du 8 janvier 2024 à la page 5’’.

Pour ce faire, le tribunal des pairs, ‘’qui se fera l’obligation de prendre en charge la plainte’’, a invité les citoyens qui s’estiment être diffamés à lui faire plutôt recours. Il a ensuite instamment demandé aux autorités compétentes de garantir la protection des journalistes pour tout cas de litige.

L’ONIMED a rassuré de son engagement à ‘’accentuer la sensibilisation des journalistes sur le respect strict des règles d’éthique et de déontologie pour un meilleur exercice de la profession’’.

Mamane Abdou

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...