Home / A la une / Grand rendez-vous du REMAPSEN : Les acteurs des médias à l’école de la SR/PF

Grand rendez-vous du REMAPSEN : Les acteurs des médias à l’école de la SR/PF

Une vue des participants

Le Réseau des médias africains pour la promotion de la Santé et de l’Environnement (Remapsen) a organisé ce jeudi 7 décembre 2023, un atelier de formation des journalistes sur la Santé de la Reproduction et la planification Familiale (SR/PF).

C’est le Secrétaire Général du Ministère de la Communication Moustapha Tinao qui a ouvert les travaux en présence du Directeur Général de la Santé Publique, du représentant de l’ONG internationale Marie Stopes Internationale, de la coordinatrice du Remapsen et des représentants des médias.

Placé sous le thème ‘’ suivi et préservation des acquis en SR/PF en période de transition au Niger’’, la journée d’échanges financée par Marie Stoppes Internationale vise à entretenir les participants sur l’importance des SR/PF, les défis auxquels la société civile du secteur de la santé est confrontée et le plaidoyer que mène actuellement ces structures en cette période difficile pour le pays qui est sous sanctions de la CEDEAO. En s’adressant à l’assistance, la coordinatrice du réseau Mme Fatouma Idé, a retracé l’historique du réseau qui a vu le jour le 13 juin 2020 à Abidjan ainsi que les objectifs qu’il s’est assigné.

«Le REMAPSEN qui compte aujourd’hui 23 pays membres et Madagascar, a pour objectif principal de promouvoir la santé et l’environnement par une information de masse et une sensibilisation de proximité», a affirmé Mme Fatouma Idée. Le réseau entend également établir un cadre de collaboration entre les Médias Africains dans les domaines de la lutte contre les maladies et la promotion de l’environnement. Relayer les priorités nationales et internationales en matière de santé et d’environnement ; favoriser la création d’espaces de sensibilisation dans les organes de presse sur les questions de santé et d’environnement ; concevoir et diffuser des messages de sensibilisation au profit des populations sur la santé et l’environnement des pays membres, a-t-elle ajouté.

Dans une brève intervention, le représentant de Marie Stopes International M. Aladji Boni Sylla Abdul Rachid s’est dit réjoui de l’intérêt qu’accorde les journalistes aux questions de la Santé de la Reproduction et le Planification Familiale.

En ouvrant les travaux, le Secrétaire Général du Ministère de la Communication et de l’Économie Numérique M. Moustapha Tinao a évoqué toute l’importance du rendezv-ous du REMAPSEN avant d’évoquer le rôle important que joue les médias en matière de sensibilisation et de conscientisation des populations. Il a exhorté les participants à suivre avec intérêt les échanges au cours desquels, des spécialistes de la santé de la reproduction et les acteurs de la société civile du secteur de la santé qui passeront au peigne fin, la situation telle qu’elle se présente dans ce contexte particulier et les dispositions qui sont en train d’être prises pour assurer la poursuite des SR/PF en vue d’atténuer les souffrances des populations.

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Retrait des forces américaines du Niger : Vers la fin de l’influence occidentale au sahel

Le 16 mars dernier, le gouvernement de la République du Niger dénonçait les accords militaires ...