Home / A la une / Fin des Assemblées Annuelles 2023 de la BID: 77 Accords de Financement d’une Valeur de USD 5,4 Milliards ont été Signés

Fin des Assemblées Annuelles 2023 de la BID: 77 Accords de Financement d’une Valeur de USD 5,4 Milliards ont été Signés

 

Jeddah, Royaume d’Arabie saoudite, 13 mai 2023, Sous le patronage du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Abdallah ben Abdulaziz Al Saud, les Assemblées annuelles du Groupe de la Banque islamique de développement (BID) se sont conclues avec succès aujourd’hui à Jeddah, Royaume d’Arabie saoudite.

 

L’événement de quatre jours a attiré 4 452 participants de 90 pays à travers le monde ainsi que 89 organisations régionales et internationales de premier plan travaillant pour le développement durable.

 

Durant l’événement organisé sous le thème « Partenariats pour repousser les crises », le Groupe de la BID a annoncé plusieurs projets et signé des accords de financement avec 24 pays membres d’une valeur de USD 5,4 milliards pour relever les défis urgents qui entravent la croissance dans les pays du Sud, en mettant l’accent sur la santé, l’agriculture, la sécurité alimentaire, les PME, l’éducation et l’aide alimentaire, entre autres.

 

Le Président de la BID et président du Groupe son excellence Dr Muhammad Al Jasser a déclaré : « Durant les quatre derniers jours, nous avons revu les questions liées au développement avec nos partenaires et les pays membres. Nous avons discuté de la situation actuelle et de l’avenir du Groupe de la BID, prenant un certain nombre de décisions importantes au cours du processus. Les résultats de ces réunions annuelles ouvriront certainement la voie à d’autres succès à venir ».

 

Durant l’événement, le Groupe de la BID a annoncé plusieurs projets clés et signé des accords renforçant son engagement à financer des projets de développement durable dans les pays membres. Le conseil d’administration du Groupe de la BID a approuvé des financements atteignant plus de USD 558 millions pour six projets axés sur le soutient à la croissance inclusive et au développement des infrastructures dans les pays membres.

 

Le Groupe de la BID a également lancé ses documents de stratégie de partenariat avec les pays membres remaniés pour l’Ouzbékistan, le Pakistan et le Niger, qui activeront le cadre d’engagement des pays du Groupe de la BID dans les pays respectifs pour soutenir le développement et la croissance multilatérale.

 

Dans le cadre d’un autre développement, en tant qu’administrateur du Fonds d’affectation humanitaire pour l’Afghanistan, la BID a signé sept accords pour des projets de développement durable inclusifs en Afghanistan, pour un montant total de USD 8 098 180, incluant des subventions du centre d’aide et de secours humanitaires du roi Salman.

 

La BID et ses partenaires internationaux de développement ont également lancé la seconde phase de son fonds « Lives et Livelihood » (LLF 2.0) dont l’objectif est de mobiliser des ressources qui soutiennent le développement économique dans 32 des pays membres les moins privilégiés de la Banque. La BID s’est engagée à une contribution de USD 325 millions de prêts hautement concessionnels au LLF 2.0, portant le total des subventions au fonds à USD 200 millions.

 

L’événement de quatre jours comprenait également des sessions plénières techniques et des événements parallèles axés sur un large éventail de sujets tels que la réduction de la pauvreté, le développement de l’infrastructure, l’autonomisation des femmes et des jeunes et l’action climatique.

Ceci pourrait vous interesser

Célébration de l’Aïd El Fitr : Le Président Abdourahamane Tiani a prié à la grande mosquée de Niamey

La communauté musulmane du Niger  a célébré ce mardi 9 avril 2024 la fête de ...