Home / A la une / Création du Cercle africain de Cybersécurité : une nouvelle initiative pour la sécurité numérique en Afrique

Création du Cercle africain de Cybersécurité : une nouvelle initiative pour la sécurité numérique en Afrique

Le Cercle africain de Cybersécurité (CAC) vient de voir le jour. La création de cette association régionale dédiée à la promotion et au renforcement de la cybersécurité en Afrique a été annoncée ce 5 septembre à travers un communiqué de presse publié à Dakar au Sénégal où est prévu le lancement de ses activités en octobre.

 

Face aux nouvelles menaces cybernétiques qui pèsent sur nos infrastructures numériques, le CAC rassemble des professionnels de la cybersécurité/ cyberdéfense, des représentants gouvernementaux, des chefs d’entreprise de cybersécurité, des juristes, ainsi que des universitaires, afin de fournir une approche multidisciplinaire à la sécurité numérique en Afrique.

En tant que « DO and THINK TANK », le Cercle africain de Cybersécurité s’engage à susciter des initiatives étatiques de sécurité et de sûreté des plateformes et infrastructures numériques sur le continent. Il vise à promouvoir une culture de la cybersécurité robuste en Afrique en contribuant activement à l’action concrète et à la réflexion stratégique.

 

« Le Cercle africain de Cybersécurité compte bâtir un écosystème numérique sécurisé et résilient en Afrique, en mettant l’accent sur la cybersécurité et la cyberdéfense. Notre vision repose sur des piliers techniques, juridiques et organisationnels, et s’appuie sur la collaboration avec des experts civils et militaires africains, ainsi que sur des partenariats avec d’autres organisations internationales » a déclaré Sidy Mactar AIDARA, directeur de Kubuk et président du CAC.

 

Le promoteur des Security Days précise que cette initiative vise à sensibiliser les pays africains et à les soutenir activement pour contrer les cybermenaces qui pourraient entraver notre croissance économique.

Les principales missions du CAC consistent à collecter, analyser et diffuser des informations fiables sur les problématiques, les enjeux, les risques, les menaces, les pratiques et vulnérabilités en cybersécurité qui évoluent constamment ; éduquer les organisations publiques/privées et les populations aux bonnes pratiques en matière de sécurité numérique ; soutenir les solutions innovantes et adaptées au contexte africain pour renforcer la résilience numérique du continent ; améliorer les capacités organisationnelles, techniques et juridiques des acteurs publics et privés face aux cyberattaques ; créer une culture commune de la cybersécurité et de sûreté en Afrique en favorisant l’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre les pays du continent.

 

Source : Cercle africain de Cybersécurité

Ceci pourrait vous interesser

Retrait des forces américaines du Niger : Vers la fin de l’influence occidentale au sahel

Le 16 mars dernier, le gouvernement de la République du Niger dénonçait les accords militaires ...