Home / A la une / Coup d’Etat au Niger : L’ancien Emir de Kano Sanusi Lamido Sanusi chez le Général Tiani

Coup d’Etat au Niger : L’ancien Emir de Kano Sanusi Lamido Sanusi chez le Général Tiani

L’ex Emir de Kano Sanusi Lamido Sanusi avec le Général Tiani

Ce mercredi 9 août 2023, l’ancien Emir de Kano Sanusi Lamido Sanusi est arrivé à Niamey dans le cadre d’une médiation suite aux évènements en cours dans notre pays depuis le 26Juillet 2023. L’ancien émir qui était accompagné par le Sultan de Zinder, son Altesse Aboubacar Sanda Oumarou a rencontré le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), Chef de l’Etat, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani.

Dans une intervention sur la télévision d’Etat, Sa majesté Sanusi Lamido Sanusi a indiqué qu’il est au Niger jeter les bases d’une médiation entre les parties prenantes dans la crise qui secoue le Niger en cette veille d’un second sommet de la CEDEAO. L’ancien Emir de kano a précisé qu’il est venu de son propre chef et qu’il n’a pas été mandaté par le gouvernement de la République Fédérale du Nigeria, encore moins le Président Bola Ahmed Tinubu.

Le leader coutumier du Nord Nigeria a mentionné qu’il préfère une solution diplomatique pour dénouer la crise politico-militaire née des évènements du 26 juillet dernier, à toute autre option.

« Nous sommes venus en espérant que notre arrivée va ouvrir la voie à de vraies discussions entre les dirigeants du Niger et ceux du Nigeria », a-t-il précisé avant d’ajouter : « Nous allons retourner au Nigeria pour transmettre au président » nigérian un message du général Tiani, a déclaré l’ex-émir Sanusi Lamido Sanusi.

Depuis le renversement du Président démocratiquement élu Mohamed Bazoum, c’est pour la première fois que le nouvel homme fort du Niger a reçu au palais une autorité venant de la République Fédérale du Nigeria.

La mission dépêchée par la CEDEAO le 04 Août 2023 conduite par l’ancien Président du Nigeria, le Général à la retraite Abdusalami Abubacar a rebroussé chemin à partir de l’aéroport de Niamey après avoir échangé brièvement avec un membre de la junte, en l’occurrence, le Général de Brigade Moussa Salao Barmou.

La deuxième équipe tripartite CEDEAO-UA-ONU qui devait être à Niamey, hier, mardi 08 Août 2023 a été déclarée persona non grata à la dernière minute par la junte.

Signalons que ce jeudi 10 Août 2023 s’ouvrira à Abuja, le 2ème sommet sur la crise nigéro-nigérienne avec sur l’agenda, la délicate question d’une intervention militaire au Niger.

 

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...