Home / A la une / Albarkaram: le marché hebdomadaire change de jour

Albarkaram: le marché hebdomadaire change de jour

Le marché d’Albarkaram se tient désormais chaque mercredi au lieu du jeudi jusque-là. Le changement du jour de ce rendez-vous hebdomadaire a été acté le mercredi 10 mai 2023. Une grande cérémonie riche en prestations culturelles et artistiques servies par les différentes ethnies du terroir et d’ailleurs a marqué l’évènement.

Le lancement définitif de la nouvelle date du marché, a été l’occasion d’une grande communion pour les fils et filles de la commune rurale d’Albarkaram venus, de tous les horizons du pays.
 » Un marché est un atout non seulement pour les populations proches et lointaines mais aussi pour les autorités municipales, car, il constitue un moyen important de mobilisation de ressources financières internes, vœu cher de SEM Mohamed Bazoum Président de la République, Chef de État qui fait de l’amélioration des conditions économiques et sociales via la gouvernance locale une de ses priorités », a déclaré à cette occasion le Préfet du Département de Damagaram Takaya, M. Maman Nouri.

Concernant Albarkaram, a-t-il ajouté, son marché contribuera à l’amélioration de la collecte des taxes mais aussi à la consolidation des liens sociaux en favorisant les rencontres hebdomadaires entre amis, parents et connaissances venant des villages voisins.
Quant au Chef de canton d’Alberkaram, l’honorable Barma Maman, il s’est réjoui de la mobilisation générale de la population. « Ça fait longtemps que je n’ai pas vu une telle mobilisation. Nous gardons espoir que ce marché profitera à toutes les populations riveraines de la commune d’Albarkaram », a déclaré, l’honorable Barma Maman.
Le maire de la commune rurale d’Alberkaram dont la population est estimée à environ 300.000 habitants avec plus de 50% de jeunes, M. Salam Oumarou Elhaji Ado se réjouit de l’initiative. « Ce marché est le bienvenu pour notre commune eu égard à son caractère hebdomadaire et il est à cheval entre les marchés de Kassama, Zermou et Zinder. Il constitue aussi un pôle économique très important pour la mobilisation des ressources financières pour la commune. Au début, nous avons choisi le jeudi pour le jour de la foire hebdomadaire, mais après, nous nous sommes rendus compte que ça coïncide avec le jour du Marché Central de Zinder », a expliqué le Maire de la Commune rurale d’Alberkaram, M. Salam Oumarou Elhaji Ado.
Nous pensons qu’à partir de ce jour, c’est un nouveau départ pour l’économie de la commune d’Albarkaram a-t-il ajouté.
Le parrain de la cérémonie ne cache pas sa satisfaction.  » Nous avons organisé une cérémonie grandiose avec la présence des lutteurs, des artistes et des troupes de danses et chants traditionnels afin de donner un cachet tout particulier à cet événement marquant le changement du jour de la tenue de la foire hebdomadaire de notre marché. Les ressortissants d’ici et d’ailleurs se sont mobilisés pour organiser cette cérémonie. Le fruit est là, c’est formidable ! Nous estimons que le pari est gagné et que ce marché sera un facteur de coexistence pacifique, de paix et de cohésion sociale entre les différentes communautés », a dit Docteur Issoufou Adam, parrain de l’événement.

« Nous espérons que ce changement va profiter aux populations. Je suis émerveillé de voir les jeux traditionnels que nous avions l’habitude de regarder pendant notre enfance. Cela démontre combien les gens sont attachés aux valeurs sociales et à la cohésion sociale » s’est réjoui Nafiou Issaka DG de WAPCO Niger, ressortissant de la commune d’Alberkaram.
Ainsi, le marché d’Alberkaram se tiendra chaque mercredi, jour où les commerçants, les clients et démarcheurs se rencontreront pour faire des affaires et la municipalité procédera à la collecte des taxes, ce qui permettra de booster la capacité de la commune à financer les dépenses de son fonctionnement.
Ce changement du jour de la foire hebdomadaire du marché rural d’Alberkaram est très apprécié par les populations avec notamment pour ce mercredi une affluence exceptionnelle, ce qui fait la joie des commerçants.
La fête a été belle. Plusieurs jeux et spectacles traditionnels du terroir ont été organisés et ceux qui se sont distingués ont été récompensés avec des prix en espèce ou en nature comme le meilleur des lutteurs ayant reçu un taureau.

Maman Moutari Magagi, correspondant régional

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...