Home / A la une / A Rabat, la CEA lance les préparatifs pour le développement de chaînes de valeurs africaines de la mobilité électrique

A Rabat, la CEA lance les préparatifs pour le développement de chaînes de valeurs africaines de la mobilité électrique

Rabat, 22 janvier 2024 (CEA) – Le Bureau de la CEA en Afrique du Nord a organisé, du 16 au 19 janvier 2024 à Rabat, un atelier sur le développement des chaînes de valeur de l’e-mobilité au bénéfice du Maroc, de la RDC et de la Zambie.

Cet événement s’est tenu dans le cadre d’un projet de la CEA visant à favoriser l’émergence de chaînes de valeur africaines de mobilité électrique en soutenant les décideurs dans les trois pays en matière d’acquisition du savoir-faire technique nécessaire à leur développement.

Il avait notamment pour objectif de permettre aux participants de mieux comprendre le potentiel économique des chaînes de valeur de la mobilité électrique sur le plan de la croissance, de la création d’emplois et d’opportunités de marché ; les conditions requises pour mettre en place des environnements et des écosystèmes commerciaux favorables dans le cadre des opportunités offertes par la ZLECAf ; sans oublier les contraintes à prendre en compte.

Les participants ont par ailleurs identifié les pays à même d’intervenir dans le lancement de telles chaînes ainsi que les mesures de soutien nécessaires et défini un plan d’action en vue de la mise en place d’un cadre de partenariat pour son développement.

« En facilitant le développement d’un écosystème collaboratif pour la production, la distribution et l’entretien de véhicules électriques et de leurs composants, une chaîne de valeur régionale de la mobilité électrique peut créer des opportunités de création d’emploi, de développement des savoir faires et d’entreprenariat, tout en facilitant la mise en œuvre des ODD en Afrique », a indiqué Zuzana Brixiova Schwidrowski, Directrice du Bureau de la CEA en Afrique du Nord à l’ouverture de la rencontre.

« Notre principal objectif était de renforcer le savoir-faire des hauts responsables et décideurs au Maroc, en RDC et en Zambie en ce qui concerne le développement de chaines de valeur régionale de la mobilité électrique, les conditions nécessaires pour l’émergence d’un environnement commercial favorable à la mise en œuvre de la ZLECAf », a ajouté pour sa part Soumaya Iraqui-Houssaini, Responsable de la Section Emploi et savoir faires au Bureau de la CEA en Afrique du Nord.

Sont par ailleurs intervenus à cette rencontre M. Youcef Fadil, Directeur du commerce au ministère marocain de l’Industrie et du Commerce, M. Musokotwane Sichizuwe Directeur chargé de l’Industrie de la Zambie et Mme Marie Pascale Diatuka Malanda, Coordonnatrice de l’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD).

La transition énergétique mondiale et la croissance exponentielle du secteur des voitures électriques (attendue à environ 8 000 milliards de dollars d’ici 2025 et 46 000 milliards de dollars d’ici 2050) offrent aujourd’hui aux pays africains une opportunité de développer des chaînes de valeur régionales de mobilité électrique tout en accélérant l’intégration économique du continent.

Dans un tel contexte, l’Afrique du Nord pourrait capitaliser sur la disponibilité, à travers le continent, des matériaux nécessaires au développement d’une chaîne de valeur de la mobilité électrique (cobalt, lithium, nickel, manganèse et graphite), tandis que des pays comme la RDC, l’Afrique du Sud, le Kenya, le Nigeria, l’Ouganda et la Zambie seraient bien placés pour bénéficier de l’extraction et de la transformation locale du cobalt et du lithium.

Pour plus d’information et vos demandes d’interviews, merci d’envoyer un email à nour.azekri@un.org et filali-ansary@un.org.

Publié par :
La Section des communications
Commission économique pour l’Afrique
BP 3001
Addis-Abeba (Éthiopie)
Tél. +251 11 551 5826
Adresse électronique : eca-info@un.org

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...