Home / A la une / 1ère session ordinaire du CESOC au titre de l’année 2023 : Proposer aux plus hautes autorités des réformes crédibles des politiques publiques

1ère session ordinaire du CESOC au titre de l’année 2023 : Proposer aux plus hautes autorités des réformes crédibles des politiques publiques

La table de séance à l’ouverture de la Session

Le Président du Conseil Economique Social et Culturel Malam Ligari Mairou a ouvert ce vendredi 10 juin 2023 au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi, les travaux de la 1ère session ordinaire de l’institution lors d’une cérémonie qui a regroupé plusieurs invités.

Cette première session ordinaire de la 3ème mandature du CESOC coïncide avec deux importantes périodes à savoir : la fin de l’année scolaire et l’installation de la saison des pluies. Occasion pour le Président de l’institution d’aborder trois (3) thématiques dont les deux premières sont en liant l’école et l’agriculture.

« Il s’agit en premier lieu, de la question de l’éducation avec comme thème « la problématique de l’enseignement supérieurs public et privé : enjeux et défis », a indiqué Malam Ligari Mairou s’agit de l’école nigérienne.

A ce point précis, il est question pour les 99 conseillers du CESOC de contribuer à relever les performances de l’enseignement supérieur en ce qui concerne l’offre de formation et le marché de l’emploi.

Abordant la seconde thématique liée au secteur agricole et animale ainsi que la création des pôles agroindustriels en projet dans notre pays, le Président du Conseil Economique Social et Culturel de dire que cette thématique intitulée « Enjeux et défis de l’opérationnalisation des pôles agroindustriels » vise à comprendre les forces et les faiblesses de ce programme si cher au Président de la république, afin de contribuer à sa mise en œuvre de manière, participative, concertée et efficiente.

Actualité oblige, les questions de paix et de sécurité seront également abordées lors de ces assises. Sur ces questions cruciales, le CESOC ambitionne à travers le thème ‘’contribution des organisations de la société civile et des acteurs culturels dans la promotion de la paix, la sécurité et la cohésion sociale’’ à recommander des politiques publiques, mettant à contribution, les organisations de la société civile et des acteurs culturels dans la promotion de la paix, la sécurité et la cohésion sociale, a souligné le Président du CESOC.

Auparavant, Malam Ligari Mairou a mis en évidence l’offensive diplomatique que son institution est en train de mener au niveau national, sous régional et international.

Il a évoqué entre autres actions : les protocoles d’accords signés avec les partenaires techniques et financiers tels que le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), avec lequel, l’institution collabore sur les questions de l’Indice de Développement Humain (IDH), l’Unicef dans le cadre des actions concrètes en faveur de la jeunesse, et des institutions de garantie notamment le FSA et le FONAP, avec lesquelles, le CESOC travaille au profit des petites et moyennes entreprises.

Une de la salle à l’ouverture de la session

Sur le plan international, le CESOC a signé un protocole d’accord avec les institutions sœurs de la sous-région pour la mise en œuvre d’une étude approfondie sur la mobilité climatique au Niger. Le CESOC a aussi été validé entant que membre du Conseil d’Administration de l’Association Internationale des Conseils Economiques, Sociaux, lors de son Assemblée Générale tenue à Séoul en Corée du Sud, le 11 mai dernier.

Toujours sur le plan multilatéral, le CESOC appartient à l’Union des Conseils Economiques et Sociaux, et Institutions Similaires Francophones (UCESIF, dans le cadre de laquelle, il a été adopté le 1er juin 2023 à Cotonou, la déclaration intitulée ‘’Appel de Cotonou sur la gouvernance de l’Eau’’.

Pour rappel, le 23 février 2023 à Niamey, sur initiative du CESOC, le réseau de Conseils Economiques et Sociaux, et Institutions Similaires a vu le jour. A toutes ces actions, s’ajoutent les conventions signées entre le CESOC du Niger et les Conseils Economiques et Sociaux du Maroc, de l’Algérie, de la Côte d’Ivoire et du Bénin qui sont en cours d’opérationnalisation, avec des rencontres d’échange d’expériences.

 

Ibrahim Moussa  

 

 

 

Ceci pourrait vous interesser

Célébration de l’Aïd El Fitr : Le Président Abdourahamane Tiani a prié à la grande mosquée de Niamey

La communauté musulmane du Niger  a célébré ce mardi 9 avril 2024 la fête de ...