Home / Actualité / Politique / Partenariat PAGOD-CNDP : Les partis politiques en formation sur les questions de démocratie

Partenariat PAGOD-CNDP : Les partis politiques en formation sur les questions de démocratie

Le jeudi 11 mai 2023 s’est ouvert à Niamey, dans la salle des conférences de l’espace AFRICA HALL, un atelier de formation aux profits des leaders régionaux des partis politiques sur le thème « règles et principes de la démocratie à la base et les techniques de communication. ».

Dans son mot introductif, le coordonnateur du Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique (PAGOD) a indiqué que son programme est mis en œuvre par la coopération Suisse au Niger, pour renforcer le processus démocratique en vue de la consolidation de la paix.

C’est donc à juste titre qu’il accompagne le Conseil National de Dialogue Politique (CNDP) dans sa mission de promouvoir le dialogue. En outre il a donné l’assurance que le PAGOD reste toujours disposé à accompagner le CNDP dans ses activités de formation et de sensibilisation sur des sujets qui concourent au renforcement de la démocratie et de la paix.

A l’ouvrant des travaux de l’atelier, la directrice de Cabinet adjointe en second du Premier Ministre, Madame Hadary Zeinabou Garba a

noté l’importance et la pertinence de la thématique retenue pour la formation. « La maitrise des règles et principes fondamentaux de la démocratie est nécessaire pour le développement d’une culture politique et civique des militants à la base. il est important également de les outiller sur les techniques de communication afin qu’ils jouent au mieux leur rôle d’information et de sensibilisation des militants sur les programmes et projets de société leurs partis politiques respectifs mais aussi pour mener une campagne saine, particulièrement pendant les périodes électorales qui sont des moments très sensibles» a-t-elle souligné.

Madame Hadary Zeinabou Garba a également rappelé les missions du Conseil National de Dialogue Politique (CNDP), un organe consultatif, créé depuis l’année 2004 au Niger par la volonté des partis politiques et du Gouvernement, avec le soutien des partenaires qui donne des avis sur toutes les questions d’intérêt national dont il est saisi, particulièrement celles qui touchent à la vie politique et aux processus électoraux. La Directrice de

Cabinet adjointe en second du Premier Ministre a demandé aux participants de relayer les messages qui leur seront transmis au cours de la formation aux niveaux de leurs structures politiques respectives. Elle a encouragé le CNDP et le PAGOD à poursuivre et à renforcer leur partenariat pour sensibiliser et former les militants de base sur les questions de la démocratie et la consolidation de la

paix. Elle a aussi rappelé l’attachement des premières autorités de ce pays à la paix et au dialogue.

 

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Sud Global: le pouvoir contre l’Occident

Le terme «Sud Global» est apparu pour la première fois en 1969 dans un article ...