Home / A la une / Tchad/Médias : Le gouvernement décide de la création d’une Ecole Supérieure de Journalisme et des Métiers de la Communication.

Tchad/Médias : Le gouvernement décide de la création d’une Ecole Supérieure de Journalisme et des Métiers de la Communication.

Les conseillers de la transition lors de l’adoption du projet de loi

Le Conseil National de la Transition (CNT) a adopté en sa séance plénière de ce lundi 12 juin 2023, le projet de loi portant création d’une Ecole Supérieure de Journalisme et des Métiers de la Communication (ESJMC).

Les travaux se sont déroulés sous la conduite de la 2ème Vice-Présidente du Conseil National de Transition Dr Khadidja Adoum Attimer et en présence du Ministre de la Communication Porte-Parole du Gouvernement Aziz Mahamat Saleh ainsi que la Secrétaire Générale Adjointe du Gouvernement Mme Fatimé Mahamat Garfa. Le projet de loi a été adopté à l’unanimité avec 133 pour, 0 contre et 2 Abstentions.

Ce projet de loi vise à confirmer l’importance de l’Ecole de Journalisme et des Métiers de la Communication qui aura pour vocation non seulement d’assurer la formation de longue durée, mais aussi le recyclage et la remise à niveau des cadres qui doivent être à jour avec l’évolution du secteur des médias.

Après la présentation du document, les conseillers nationaux ont posé plusieurs questions et aussi des précisons et observations avant d’adresser des recommandations aux membres du gouvernement.

Au cours des travaux, le Ministre de la Communication Porte-Parole du Gouvernement Aziz Mahamat Saleh a fait savoir que la création d’une Ecole de Journalisme est une vieille ambition de l’Etat tchadien. Elle se justifie par le fait que le gouvernement doit maitriser sa politique de formation des ressources humaines, et particulièrement, celle des journalistes, communément appelés le 4ème pouvoir « Le Tchad n’a aucune école pour former ses journalistes. La plupart des personnes intéressées par ce métier se forment dans les pays voisins, notamment le Cameroun, le Niger et le Sénégal » a laissé entendre Aziz Mahamat Saleh.

Le ministre de la Communication de réaffirmer que le gouvernement est en train d’œuvrer pour trouver des solutions afin de relever le défi d’une communication agissante au profit du développement socioéconomique du pays.

Pour sa part, la Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, Mme Bairra ASSANE a apporté quelques éclaircissements sur ESJMC. « L’Ecole sera placée sous la tutelle de deux ministères notamment le ministère de l’enseignement supérieur et le ministère de la communication. » Dans le cadre de la création de cette école de journalisme, le Ministère en charge de l’enseignement supérieur s’occupera de l’organisation académique en tant qu’autorité chargée de la conception, de la coordination, de la mise en œuvre et du suivi de la politique du gouvernement en matière d’enseignement supérieur et de la recherche du Tchad.

Ce projet de loi contient douze (12) pages et huit (8) articles. L’Ecole Supérieure de Journalisme et des Métiers de la Communication aura pour d’améliorer l’exercice du métier de journalisme et de la communication avec des modules de formations adaptées au développement du pays par un calibrage professionnel véritablement pointu et avec une vision de spécialisation des diplômés.

Signalons que les conditions d’accès à cette école seront définies selon le statut de l’école et par un arrêté conjoint des ministères en charge de la communication et de l’Enseignement supérieur. Toutefois, le recrutement se fera par voie de concours organisé par l’ONECS.

Mahamat Moussa Ahmadou (Correspondant au Tchad)

Ceci pourrait vous interesser

Célébration de l’Aïd El Fitr : Le Président Abdourahamane Tiani a prié à la grande mosquée de Niamey

La communauté musulmane du Niger  a célébré ce mardi 9 avril 2024 la fête de ...