Home / A la une / Tabaski 2023 : Les Nigeriens célèbrent l’Aïd El Kébir dans la communion des cœurs et des esprits !

Tabaski 2023 : Les Nigeriens célèbrent l’Aïd El Kébir dans la communion des cœurs et des esprits !

Imam Djibril Karanta dirigeant  la prière

A l’instar de la communauté musulmane à travers le monde, le Niger célèbre ce mercredi 10 du mois de Zulhaj du calendrier musulman correspondant au 28 juin 2023, la fête de l’Aïd El Kébir plus connue sous l’appellation de la fête de moutons ou Tabaski.

Au Niger, comme partout ailleurs dans le monde, la célébration a débuté par la prière suivie des sermons des imams et l’immolation des animaux.

Comme au niveau de tous les lieux de culte du pays, la grande mosquée de Niamey, lieu de prière par excellence pour les officiels, la célébration de l’Aïd El Kébir a débuté par la prière dirigée par l’Imam Djibril Karanta, qui après les deux raka’a, a prononcé son sermon tout en souhaitant bonne fête à la Ouma islamique avant de procéder à l’immolation de son bélier.
C’est devenu presque une tradition, à l’approche de cet événement, les prix des moutons varient rendant souvent presque impossible ce sacrifice par certains fidèles pourtant soucieux de répondre aux recommandations religieuses, même si selon les oulémas, le musulman a trois(3) jours pour se procurer le précieux mouton et procéder à son immolation.

La fête de l’Eïd El Kébir est célébrée chaque année, le lendemain de la montée du Mont Arafat par les pèlerins en terre sainte d’Arabie Saoudite. Cette année, c’est environ deux (2) millions de pèlerins qui ont accompli le hadj, un record, depuis l’avènement de la pandémie de la covid-19, qui a vu la réduction drastique du nombre de pèlerins par les autorités saoudiennes, trois (3) années successives, 2020, 2021 et 2022.

Le pèlerinage est le 5ème pilier de l’Islam que tout musulman qui a les moyens doit accomplir au moins une fois dans sa vie.

Preuve de la bonne entente et de la coexistence pacifique entre les religions au Niger et comme à son habitude, à l’occasion de cette fête importante pour les musulmans, la communauté chrétienne du Niger a adressé un message de vœux de bonne fête à l’endroit de la communauté musulmane.

                                                                 

L’archevêque de Niamey chez le Président du Conseil Islamique Cheick Djibril Karanta pour lui présenter ses vœux de bonne ffête

MESSAGE A LA Communauté MUSULMANE POUR LA FÊTE DE TABASKI JUIN 2023

 

Les évêques de l’Église Catholique et les communautés chrétiennes des diocèses de Niamey et de Maradi sont heureux de souhaiter la bonne fête de « L’Aïd El Kébir » à l’ensemble de la communauté musulmane du Niger qui prie en ce jour en communion, avec les pèlerins présents en terre bénie de l’Islam.

 

Que la grâce de paix du Tout Puissant, le Clément, le Miséricordieux descende sur vous, vos familles et la nation nigérienne en ce grand moment d’insécurité.

Cette fête nous rappelle à tous la grande foi d’Abraham qui n’a pas hésité à placer sa confiance en Dieu et à lui offrir en sacrifice ce qu’il avait de plus cher. A cause de sa foi en Dieu, Abraham notre ancêtre commun fut comblé de bénédictions.

Dieu nous invite tous, musulmans et chrétiens à placer notre confiance en lui pour bâtir l’avenir du Niger dans la justice et la fraternité, éléments constitutifs de paix.

A l’heure actuelle où des milliers de personnes ont quitté leurs villages à cause de l’insécurité, implorons tous la miséricorde divine pour la paix dans notre sous-région.

Que l’exemple d’Abraham stimule la solidarité de tous les croyants envers les personnes déplacées internes dans notre pays, reflet de leur soumission à la volonté de Dieu.

Bonne et heureuse fête à toutes et à tous.

 

 

 Mgr Laurent Djalwana LOMPO               Mgr Ambroise OUEDRAOGO,    Evêque de Maradi

Archevêque de Niamey

 

Ceci pourrait vous interesser

Célébration de l’Aïd El Fitr : Le Président Abdourahamane Tiani a prié à la grande mosquée de Niamey

La communauté musulmane du Niger  a célébré ce mardi 9 avril 2024 la fête de ...