Home / A la une / Présentation des résultats de géolocalisation des écoles : Vers la connectivité des écoles et la digitalisation du système éducatif nigérien.

Présentation des résultats de géolocalisation des écoles : Vers la connectivité des écoles et la digitalisation du système éducatif nigérien.

La table de séance lors de la présentation des résultats

Sur initiative du gouvernement nigérien et avec l’appui des partenaires techniques et Financiers notamment l’Unicef et la Banque Mondiale, un vaste chantier est en cours pour connecter l’ensemble des écoles nigériennes à Internet afin de digitaliser le système éducatif nigérien à travers le projet dénommé « Trouve mon école ».

En prélude à cette connectivité, le Ministère de l’éducation nationale a mené une étude de géolocalisation des écoles dont la présentation des résultats a fait l’objet d’une rencontre ce mercredi 14 juin 2023 à Niamey.

C’est le Ministre de l’Education Nationale le professeur Ibrahim Natatou qui a présidé la réunion en présence du Président du Conseil Economique et Social (CESOC), M. Malam Ligari Mairou, du Ministre conseiller du Président de la République et Directeur Général de l’Agence Nationale de la Société de l’Information M. Ibrahim Guimba et les Partenaires Techniques et Financiers du projet.

A l’issue de l’étude, c’est 16 167 écoles d’enseignements qui ont été cartographiées dans les huit (8) régions du pays. Cette opération fait du Niger un des premiers pays africains après le Kenya, la Sierra Leone, le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Salvador, le Honduras, la Dominique, Sainte Lucie et Saint Vincent, a réalisé un tel chef-d’œuvre, s’est réjoui le Ministre de l’Education Nationale Pr. Ibrahim Natatou.

Cette cartographie constitue la première phase de l’initiative Giga développée par l’Unicef et qui permettra d’accélérer la transformation du monde éducatif par le développement des initiatives numériques en favorisant l’exécution de projets collectifs.

Pour le professeur Ibrahim Natatou, initiative Giga vise à tirer parti d’une connectivité efficace pour permettre aux jeunes l’accès aux ressources éducatives et aux potentialités qui peuvent se présenter. Elle permettra ainsi de s’assurer que chaque enfant a accès aux biens publics numériques dont il a besoin, et que chaque enfant est à même de se forger l’avenir auquel il aspire.

le Ministre Natatou recevant la clé des mains de la cheffe section éducation de l’Unicef

Le Ministre de l’Education Nationale de mettre l’accent sur l’avantage qu’offre le raccordement de l’internet aux écoles pour les élèves. « Les manuels scolaires numériques, les portails documentaires, les applications pour des apprentissages individuels et collectifs (jeux sérieux, simulations, réseaux communautaires de centres d’intérêt, etc.), les bases de connaissances qui proposent des connaissances interactives organisées, les jeux numériques éducatifs, les portails documentaires présents dans le premier degré, dans le second degré et dans l’enseignement supérieur, etc). », a souligné le Ministre  Ibrahim Natatou.

Les élèves profiteront également des logiciels transversaux et les utilitaires ainsi que les espaces numériques de travail. Si les premiers offrent les tâches de consultation, de production, de présentation, de diffusion, les seconds sont des espaces protégés contenant des cahiers de textes, des outils de vie scolaire et de suivi des compétences du socle, ainsi que des informations sur la vie de l’établissement, a ajouté le Ministre de l’Education nationale.

Avec la mise en œuvre de cet ambitieux programme, Pr. Ibrahim Natatou affirme que le Niger s’engage résolument dans une dynamique de transformation structurelle de son système éducatif.

S’exprimant au nom du représentent résident de l’Unicef au Niger, Mme Patricia Lombo, cheffe section éducation à l’Unicef a indiqué que l’introduction du numérique à l’école est une question qui remonte à plusieurs décennies. Mais aujourd’hui, elle est plus prégnante et plus que jamais d’actualité. « C’est pourquoi l’Union Internationale des télécommunication (UIT) et l’Unicef ont uni leurs forces pour créer Giga, une initiative mondiale visant à connecter chaque école à l’internet », a-t-elle souligné.

Giga s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route pour la coopération numérique du Secrétaire Général des Nations Unies, qui fixe l’objectif, d’ici à 2030, de permettre à chacun d’avoir un accès sûr et abordable à l’internet, y compris une utilisation significative des services numériques, conformément aux Objectifs de développement durable.

Pour la cheffe de section éducation à l’Unicef, « la géolocalisation des écoles est une première étape pour connecter les écoles et les communautés à l’internet », révèle Mme Patricia Lombo.

Commencé au Niger en 2021, le projet de géolocalisation des écoles, intitulé « Trouve mon école » se déroule en collaboration avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Ministère de l’Education et l’Agence Nationale de la Société de l’Information.

une vue des participants à la présentation des résultats e géolocalisation des écoles

Présent à la rencontre, le Directeur Général de l’ANSI M. Ibrahim Guimba a mentionné la place qu’occupe son institution dans le cadre de la réalisation de ce projet. « L’ANSI, en tant qu’acteur majeur du développement de l’écosystème numérique au Niger, promeut la vision gouvernementale de construire un Niger connecté et résolument tourné vers l’avenir. Notre mission, alignée sur les objectifs du programme des villages intelligents et les axes du plan Niger 2.0, consiste à favoriser l’accès aux technologies de l’information et de la communication et à promouvoir leur utilisation au service du développement socio-économique du pays, principalement dans le domaine éducatif. », dixit le DG de l’ANSI.

Une fois la 2ème phase achevée, c’est-à-dire que l’ensemble des écoles seront connectées à internet, Il serait très facile de comprendre les besoins spécifiques de chaque école et mettre en place des initiatives adaptées pour améliorer la qualité de l’éducation et favoriser l’inclusion numérique, a ajouté M. Ibrahim Guimba.

L’Agence Nationale de la Société de l’Information l’ANSI mène une politique de soutien au développement et à la diffusion de ressources numériques pédagogiques, a conclu son Directeur Général.

Le projet « Trouve mon école » représente ainsi une étape cruciale tout en sachant qu’il reste encore beaucoup à accomplir pour garantir une connectivité efficace et durable dans les 18210 établissements d’enseignement au Niger.

 

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...