Home / A la une / Niger: des dignitaires du régime déchu sous mandat dépôt dans les prisons du pays

Niger: des dignitaires du régime déchu sous mandat dépôt dans les prisons du pays

Suite au coup d’État du 26 juillet dernier, le Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarraya), a vu certains de ses militants interpellés par les nouvelles autorités. Dans la liste des interpellations figurent plusieurs membres du gouvernement renversé notamment: M. Hamadou Adamou Souley qui occupait le poste du Ministère de l’intérieur, M. Mahamane Sani Mahamadou qui trônait à la tête du ministère du pétrole, M. Jidoud Ahmet qui était chargé des finances ainsi que l’ancien Haut représentant du Président de la République M. Foumakoye Gado. 

Foumakoye Gado, ancien haut Représentant du Président de la République

Tous ces dignitaires de l’ancien régime étaient interpellés depuis le mois de juillet pour certains comme c’est le cas de l’ancien ministre de la défense nationale Kalla Moutari et le mois d’août pour d’autres.

Après avoir passé plus d’un mois dans les bâtiments de la présidence de la République, ces personnalités  sont finalement mises sous mandat dépôt et dispatchées à travers les prisons du pays. C’est ainsi que l’on apprend le déferrement à la prison civile de Say de l’ancien Ministre de l’intérieur Hamadou Adamou Souley, Ahmed Jidoud à la prison civile de Kollo et tout dernièrement, l’ancien haut représentant du président de la République Foumakoye Gado qui serait à son tour mis sous mandat dépôt à la prison civile de Niamey. L’ancien ministre du pétrole Mahamane Sani Mahamadou serait lui aussi transféré au niveau de la prison civile de Filingué.

Ces mandats dépôts interviennent au moment ou le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) a annoncé la dissolution de la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) et son remplacement par la Commission de Lutte contre la délinquance économique et financière (COLDEF). Au même moment, des informations non officielles font état de la saisie par les nouvelles autorités d’une maison de l’ancien ministre des affaires étrangères Hassoumi Massaoudou, qui est en exil depuis la chute du régime de la 7ème République.

Ibrahim Moussa

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...