Home / A la une / Lutte contre l’insécurité : une vingtaine de journalistes édifiés sur le reportage médiatique en matière sécuritaire

Lutte contre l’insécurité : une vingtaine de journalistes édifiés sur le reportage médiatique en matière sécuritaire

Le Réseau d’Appui aux Initiatives Locales (RAIL NIGER) a organisé du 10 au 11 mai 2023 à Niamey, un atelier de formation sur le reportage en matière sécuritaire à l’endroit des acteurs des médias traditionnels et de la presse en ligne. Cette rencontre d’échanges a regroupé une vingtaine de journalistes ainsi que des représentants du Centre National d’Etudes Stratégiques et de Sécurité (CNESS), de la Haute Autorité à la Consolidation de la Paix (HACP) et du Centre National de Coordination du Mécanisme d’Alerte Précoce et de Réponse aux Risques Sécuritaires (CNAP). Elle vise à outiller les acteurs de la presse traditionnelle et en ligne sur les techniques leur permettant de mieux informer les populations sur des faits réels, vérifiables, sans faire l’apologie du terrorisme, ni semer la panique au sein des populations et des Forces de Défenses et de Sécurité (FDS).
Il s’agit d’une activité financée par le National Endorment for Democracy (NED) à travers le National Democratic Institute (NDI), dans le cadre du projet « Synergie des Institutions pour la Lutte contre l’Insécurité au Niger » (SILIN).
Durant les deux (2) jours de travaux, les participants ont échangé sur plusieurs thématiques, notamment « Le journalisme en période de conflit », « Médias et lutte contre l’extrémisme violent », « Le Fact checking ou la vérification des faits » et « Le Fact checking : Les outils », entre autres. Selon le Secrétaire Permanent de l’ONG RAIL, M. Ali Hassane, au vu du rôle des médias dans la société et dans un contexte sécuritaire particulier au Niger et au Sahel, l’ONG RAIL et NDI accordent une importance capitale à cet atelier. « C’est pourquoi il a constitué la toute première activité de cette phase du projet », a-t-il souligné.
Notons qu’à travers la phase 4 du Programme NED Sahel Régional, le NDI et l’ONG RAIL-Niger prévoient de renforcer les efforts du Niger pour une politique en matière de sécurité transfrontalière, en s’appuyant sur une dynamique inclusive faisant agir en synergie le CNESS, les autres Institutions impliquées dans les questions sécuritaires au Niger ainsi que les acteurs de médias et presse du pays, pour une meilleure coordination vis-à-vis de l’insécurité devenue transfrontalière.

Boubacar Hamani LONTO

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...