Home / A la une / L’International Vaccine Institute et le Madagascar Institute for Vaccine Research lancent une campagne de vaccination avec vaccin conjugué contre la typhoïde chez les nourrissons et les enfants

L’International Vaccine Institute et le Madagascar Institute for Vaccine Research lancent une campagne de vaccination avec vaccin conjugué contre la typhoïde chez les nourrissons et les enfants

Prof. Raphael Rakotozandrindrainy, Head of the Madagascar Institute for Vaccine Research and Site Principal Investigator for the TyMA project, receives the first vaccine during the launch ceremony for the TyMA typhoid conjugate vaccine campaign in Antananarivo on August 21, 2023. Credit: Aerie Em/IVI

ANTANANARIVO, Madagascar, 21 août 2023 /PRNewswire/ — L’International Vaccine Institute (IVI), une organisation internationale dont la mission est de découvrir, de développer et de fournir des vaccins sûrs, efficaces et abordables pour la santé mondiale, et le Madagascar Institute for Vaccine Research (MIVR) de l’Université d’Antanararivo ont organisé aujourd’hui une cérémonie pour lancer une campagne de vaccination de masse contre la typhoïde dans les districts d’Arivonimamo et d’Antananarivo-Atsimondrano à Madagascar.

Cette campagne est une composante du projet Typhoid Conjugate Vaccine Introduction in Madagascar (TyMA), qui vise à évaluer l’efficacité réelle du Vi-CRM197 (nom commercial : TYPHIBEV, fabriqué par Biologicals E Limited), un vaccin conjugué contre la typhoïde (TCV), pré-qualifié par l’Organisation mondiale de la santé, dans un contexte de lourd fardeau de la maladie, comme une étape vers l’intégration du vaccin dans les programmes de vaccination de routine à Madagascar. La campagne vise à fournir une dose unique de Vi-CRM197 à environ 60 000 enfants âgés de 9 mois à 16 ans.

M. Florian Marks, directeur général adjoint de l’IVI et chercheur principal du projet TyMA, a déclaré : « Nous sommes ravis de lancer cette campagne de vaccination contre la typhoïde avec nos collaborateurs de longue date de l’Université d’Antanararivo. Il s’agit d’une étape cruciale dans notre travail avec le gouvernement de Madagascar pour introduire le vaccin conjugué contre la typhoïde dans le programme national de vaccination. Les études multinationales de surveillance de la fièvre typhoïde de l’IVI ont montré des taux élevés de typhoïde chez les enfants d’âge préscolaire en Afrique subsaharienne, y compris à Madagascar, et nous croyons fermement que la vaccination préventive aura un impact significatif sur la réduction de ce fardeau, surtout avec l’augmentation de la résistance aux antimicrobiens ».

Le professeur Raphael Rakotozandrindrainy, directeur du MIVR, Université d’Antananarivo, et chercheur principal du site, a déclaré : « Cette campagne de vaccination avec vaccin conjugué contre la typhoïde est l’aboutissement d’une collaboration de recherche de 12 ans entre l’IVI et le MIVR pour comprendre le fardeau de la fièvre typhoïde à Madagascar et renforcer la surveillance clinique. La campagne permettra non seulement de protéger près de 60 000 enfants dans les districts d’Arivonimamo et d’Antananarivo-Atsimondrano, mais également d’établir un dossier fondé sur des données probantes pour l’enregistrement du TCV à Madagascar. Nous sommes reconnaissants du soutien du ministère de la Santé dans les efforts pour introduire le TCV et nous attendons avec impatience le jour où tous les nourrissons et les enfants malgaches seront protégés contre la typhoïde ».

La campagne TyMA TCV suit plus d’une décennie de surveillance de la fièvre typhoïde à Madagascar et dans d’autres pays d’Afrique subsaharienne par le biais des programmes Typhoid Fever Surveillance in Africa (TSAP) et Severe Typhoid in Africa (SETA) de l’IVI, qui ont produit des données sans précédent sur le fardeau de la maladie dans la région.

En 2019, le professeur Young-Chul Sung de la Pohang University of Science and Technology a fait un don personnel à l’IVI par l’intermédiaire du Comité de soutien coréen à l’IVI destiné à financer des projets de vaccination dans les pays à faible revenu. Ce don finance le projet TyMA et le Professeur Sung a assisté au lancement de la campagne à Antananarivo.

Le professeur Young-Chul Sung a déclaré : « Mon intention a toujours été que ma contribution à l’IVI fasse progresser les efforts visant à protéger les enfants du monde entier contre les maladies infectieuses évitables par la vaccination. Je suis vraiment honoré d’assister à la cérémonie d’aujourd’hui et d’assister à des années de recherche scientifique et de collaboration pour lancer une campagne de vaccination qui aura un impact sur la vie de toute une génération d’enfants à Madagascar. Je félicite mes collègues de l’IVI et de l’Université d’Antananarivo d’avoir franchi cette étape importante ».

En plus de générer des données sur l’innocuité et l’efficacité du Vi-CRM197 spécifiques à une population et à un milieu définis, l’étude TyMA vise à évaluer l’impact de la vaccination sur l’utilisation d’antibiotiques (UAM) et la consommation entre les personnes vaccinées et non vaccinées. Étant donné que l’UAM stimule le développement et la propagation d’infections bactériennes résistantes aux traitements antimicrobiens — ou la résistance aux antimicrobiens (RAM), cette étude pose que la prévention des maladies par la vaccination peut être une mesure sûre et efficace pour réduire l’UAM et la RAM.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/2190043/TyMA_Vaccination_Launch_Prof__Raphael_20230821.jpg

SOURCE International Vaccine Institute

 

CONTACT : Aerie Em, responsable des actions de plaidoyer et des communications internationale, +82 2 881 1386 | aerie.em@ivi.int

Ceci pourrait vous interesser

Gestion de la transition : Une nouvelle constitution et un nouveau code électoral seront élaborés

Dans le document intitulé « Ma vision pour le Niger » le Général Abdourahamane Tiani ...