Home / A la une / La lutte contre le terrorisme prend un autre tournant

La lutte contre le terrorisme prend un autre tournant

Abdourahame Tiani

Premier geste fort du président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), le général de brigade Abdourahamane TCHIANI et qui est historique, l’autorisation aux forces burkinabè et maliennes de poursuivre jusque sur le territoire du Niger les terroristes.

La décision a été prise lors de la rencontre qui a eu lieu sous la présidence du général TCHIANI, ce jeudi 24 août 2023 au palais de la présidence de la république du Niger. En recevant les ministres des affaires étrangères du Mali et du Burkina Faso, le chef de l’Etat savait que l’acte fort qu’il allait poser sera historique. Historique en ce sens que longtemps les populations l’attendaient, les militaires aussi, mais rien n’est fait car les décisions politiques n’ont pas aidé.  L’ancien régime avait préféré plutôt jouer solo sous prétexte de ne pas collaborer avec les régimes issus des coups d’Etat. Mais comme les nuages finissent tôt ou tard par se rencontrer, le Niger, le Mali et le Burkina libérés des jougs de la coopération avec la France peuvent décider de choisir la voie qu’ils jugent meilleure dans le cadre de la lutte anti-terroriste. C’est ainsi que désormais le Niger autorise les forces burkinabè et maliennes de poursuivre jusque sur le terrorisme nigérien les forces du mal pour les combattre. Cela permettra de traquer jusque dans leurs derniers retranchements les jihadistes et les mettre hors d’état de nuire. Plus donc besoin de l’accord d’un partenaire (une forme de souveraineté retrouvée), la lutte contre le terrorisme prend un autre tournant. Celui de la souveraineté, de l’engagement. Plus d’indécision place désormais à la décision car avec la mutualisation des forces et des efforts, plus besoin de pleurnicher car plus d’entraves, place à la guerre contre le terrorisme avec cette collaboration stratégique et transfrontalière entre nos pays.

Mais l’acte étant posé seul l’avenir nous dira si la décision est la bonne, elle a au moins le mérite d’être prise.

Dandoua Amadou Roufai

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...