Home / A la une / Coup d’Etat au Niger : la médiation de la Troïka CEDEAO-UA-ONU n’a pas eu lieu

Coup d’Etat au Niger : la médiation de la Troïka CEDEAO-UA-ONU n’a pas eu lieu

Photo de famille des Chefs d’Etat de la CEDEAO au sommet d’Abuja du 30 juillet

Annoncée pour le mardi 8 août 2023, la médiation des trois (3) organisations à savoir : CEDEAO-UA-ONU avec les putschistes de Niamey n’a pas eu lieu comme annoncé par Abuja. Pour cause, la junte nigérienne a signalé tard dans la nuit du 07 août qu’elle ne pourrait recevoir les médiateurs pour plusieurs raisons qu’elle a évoqué dans un communiqué de presse.

« Tout en réitérant leur disponibilité à engager des discussions avec les délégations  ou émissaires concernant la situation au Niger comme indiqué à la mission conduite par l’ancien Président du Nigeria, le général Abdusalami Abubabakar, le contexte actuel et la colère des populations suite aux sanctions de la CEDEAO, ne permet pas d’accueillir ladite délégation dans la sérénité et la sécurité requises », mentionne une note du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération du Niger adressée à la représentation locale de la CEDEAO à Niamey.

Prenant acte de cette décision des autorités militaires nigériennes, l’organisation sous régionale a pris acte à travers un communiqué de presse qu’elle a publié ce mardi 8 août 2023.

« La Commission de la CEDEAO voudrait indiquer que la mission CEDEAO-UA-ONU en République du Niger n’a pas eu lieu le mardi 8 août 2023. Ce projet a été annulé à la suite d’une communication des autorités militaires du Niger, transmise tard dans la nuit, indiquant qu’elles n’étaient pas en mesure de recevoir la délégation tripartite. », a souligné le communiqué de la CEDEAO.

Après avoir refoulé à partir de l’aéroport de Niamey, la première mission dépêchée par la CEDEAO, le jeudi 04 août 2023, c’est pour la 2ème fois que la junte militaire au pouvoir au Niger depuis le 26 juillet dernier, refuse de recevoir une mission de l’organisation sous-régionale. La fin de non-recevoir notifiée à la mission tripartite CEDEAO-UA-ONU intervient 24 heures après que la junte ait reçue la sous-secrétaire d’Etat américaine par intérim Mme Nuland.

Ibrahim Moussa  

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...