Home / A la une / Coopération Niger-Danemark : 80 milliards de F CFA pour renforcer la résilience et l’éducation au Niger !

Coopération Niger-Danemark : 80 milliards de F CFA pour renforcer la résilience et l’éducation au Niger !

Massaoudou Hassoumi et DAN JORGENSEN

Le Ministre d’Etat des Affaires Etrangères et de la Coopération Hassoumi Massaoudou et son homologue danois DAN JORGENSEN ont procédé ce mercredi 24 mai 2023 à la signature des accords de coopération dans le cadre des relations qui unissent les deux (2) pays depuis bientôt 50 ans. La signature des documents s’est déroulée en présence du Président de la République Mohamed Bazoum et le prince héritier Frédéric du Royaume de Danemark,

En un demi (1/2) siècle de coopération, les relations se sont intensifiées entre les deux nations avec des visites des autorités de chaque côté. La preuve de la maturité de cette relation a été matérialisée ce mercredi avec l’annonce par la partie danoise, d’une enveloppe d’aide de 800 millions de couronnes danoises, soit 80 milliards de F CFA en faveur du Niger. Une enveloppe qui a presque triplée a laissé entendre le Ministre d’Etat des Affaires Etrangères et de la Coopération Hassoumi Massaoudou.

Aussitôt qu’il a foulé le sol nigérien, le prince héritier Frécéric a mis cap sur le palais présidentiel, où, il a eu une séance de travail avec le Président de la République Mohamed Bazoum.

De leur côté, le ministre danois de la coopération au développement et de la politique climatique mondiale DAN JORGENSEN et le Ministre d’Etat des Affaires Etrangères et de la Coopération Hassoumi Massaoudou ont eu dans un premier temps une entrevue avant d’entamer une séance de travail qui a débuté  avec la signature d’un protocole de coopération d’un montant de 80 milliards de F CFA qui seront  injectés essentiellement dans la lutte contre les effets du changement climatique mais aussi  dans l’éducation, notamment de la jeune fille.

« Ce montant sera affecté à trois programmes majeurs à savoir, le renforcement de la stabilité et la prévention des conflits, le déplacement et la migration irrégulière, l’adaptation aux changements climatiques et le renforcement de la résilience, la promotion de la bonne gouvernance, des droits de l’homme et de l’égalité entre genre’’, a mentionné le Ministre d’Etat Hassoumi Massaoudou.

Les deux personnalités ont par la suite animé une conférence de presse au cours de laquelle, elles ont fait le tour de la coopération entre les deux pays qui se consolide davantage.

Les membres de la délégation danoise lors de a conférence de presse

Le Ministre d’Etat de rappeler les secteurs dans lesquels le Royaume de Danemark intervient au Niger. Il s’agit de l’hydraulique, l’agriculture, la gestion des ressources naturelles et la bonne gouvernance avant de préciser que le précédent accord signé entre les deux parties pour la période 2017-2021 s’élevait à environ 32 Milliards de Franc CFA.

Le Ministre d’Etat des Affaires Etrangères et de la Coopération de saluer l’exemplarité des relations entre le Niger et le Danemark. « L’amitié entre le Niger et le Danemark se fonde sur des valeurs partagées et tous nos deux pays sont attachés à la démocratie, à l’état de droit, à la défense des libertés ce qui devient de plus en plus une denrée assez rare dans le monde entier en particulier dans notre environnement. » dixit Hassoumi Massaoudou.

Le Ministre de la Coopération au Développement et de la Politique Climatique Mondiale d’évoquer à son tour l’élan pris par la coopération entre son pays le Danemark et le Niger. « Bien que nous soyons en train de travailler depuis très longtemps avec le Niger nos relations n’ont jamais été aussi proches et aussi fructueuses qu’en ce moment et le Niger est un très bon ami du Danemark et nous partageons de bonnes valeurs avec le Niger dont celle de la démocratie » a-t-il affirmé.

Interrogé sur la répartition des fonds alloués à notre pays, le Ministre Hassoumi Massaoudou de dire que ces montants seront investis dans le renforcement de la résilience à travers la mise en œuvre des projets d’adaptation au changement climatique et une partie sera consacrée à l’éducation.

 

Ibrahim Moussa

 

Ceci pourrait vous interesser

Gestion de la transition : Une nouvelle constitution et un nouveau code électoral seront élaborés

Dans le document intitulé « Ma vision pour le Niger » le Général Abdourahamane Tiani ...