Home / A la une / Communiqué de presse Le prince héritier Frédérik du royaume du Danemark à l’écoute des enfants du Niger sur la manière dont le changement climatique les impacte..

Communiqué de presse Le prince héritier Frédérik du royaume du Danemark à l’écoute des enfants du Niger sur la manière dont le changement climatique les impacte..


En visite au Niger, son Altesse royale, le prince Frédérik du royaume du Danemark accompagné du ministre Danois de la Coopération au Développement et de la Politique Climatique Mondiale M. Dan Jorgensen, de l’ambassadeur du Danemark Kristian Edinger, a rencontré des jeunes âgés 8 à 24 ans pour échanger sur la situation des enfants du Niger et surtout comprendre comment le changement climatique les affecte…

La rencontre a eu lieu ce jeudi 25 mai à la galerie d’art et de culture « Taweydo» au quartier Dares Salam de Niamey, en présence de hauts cadres de l’ambassade du Royaume du Danemark, de la presse Danoise et de la Directrice Pays de Save the Children au Niger, Madame Ilaria Manunza.
Etaient présents également les enfants de l’association JVE (Jeunes volontaires pour l’environnement) et la Fada des filles avec l’ONG Jeunesse Plus. Cette initiative brillamment conduite par Save the Children au Niger s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une approche inclusive et participative bien définie par l’organisation afin de s’assurer que les voix des enfants sont prises en compte pour concevoir des projets adaptés à leurs besoins spécifiques.
Des discussions à bâtons rompus avec ces enfants et jeunes ont permis au prince héritier Frederik et au
ministre Danois de la Coopération au Développement et de la Politique Climatique Mondiale de s’enquérir de l’impact du changement climatique tel qu’il est perçu au niveau local par les enfants. Aussi à travers des illustrations les enfants ont fait passer leurs messages. « A travers nos dessins nous avons montré au prince Frederik, les problèmes que nous rencontrons à la maison et à l’école à cause du changement climatique (avec la forte chaleur, les inondations, les sécheresses) mais aussi les changements que nous souhaitons pour nos camarades et nousmême. » Jaffar, 15 ans, membre des clubs verts /JVE.
Le prince héritier Frederik qui a interagi directement avec les jeunes et les enfants, a compris que le changement climatique reste un défi de taille, auquel le Niger fait face depuis plusieurs décennies. Il a parlé de son enfance avec les enfants et a aussi partagé avec eux l’expérience du Danemark sur les techniques d’adaptations au changement climatique et la réduction des gaz à effet de serre
.
« Pour Save the Children il est important que la voix des enfants soit entendue et qu’ils fassent aussi partie des discussions dans la recherche de solutions d’adaptation au changement climatique » a affirmé Mme Ilaria Manunza, Directrice de Save the Children au Niger.

Les enfants ont saisi cette occasion pour formuler des recommandations pertinentes au prince héritier Frederick et à la délégation qui l’accompagnait. Les points essentiels ressortis sont : la sensibilisation de leurs pairs ; leurs parents et la communauté sur les dangers liés à une mauvaise gestion de l’environnement ; l’accès aux enfants à plus d’informations sur les risques liés à la mauvaise gestion de l’environnement ; l’implication des parents, enseignants et enfants dans le reboisement ; l’utilisation des nouvelles sources d’energie et bien plus. « Les enfants n’ont dit qu’ils souhaitent par exemple avoir des classes rafraîchies afin de mieux se concentrer pendant les cours et qu’ils veulent plus d’arbres le long des chemins pour avoir de l’ombre quand ils marchent pour se rendre à l’école. Ils sont aussi désolés de voir que certains de leurs camarades ratent les cours et se retrouvent dans la rue à cause des inondations qui deviennent de plus en plus fréquentes. » Prince Frederik. Les enfants ont officiellement remis au prince héritier, au nom de tous les enfants du Niger un rapport intitulé « Qui mieux que les enfants pour définir leurs besoins » dans lequel ils ont exprimé leurs idées et opinions sur la protection, l’éducation, l’égalité, la nondiscrimination, la santé et notamment la question cruciale du changement climatique.
Ce rapport est le résultat des ateliers de consultation organisés en amont par Save the Children en avril passé, durant lesquels 103
enfants, membres d’associations de jeunes issus de trois régions du Niger, Niamey, Diffa et Tillabéry, ont donné leurs avis sur des thématiques cruciales en lien avec leurs droits, permettant ainsi à l’organisation de comprendre davantage leurs aspirations et motivations profondes.
Le prince héritier Frederik a salué les efforts continus des jeunes et des enfants, puis a manifesté sa volonté de porter leurs voix.
La visite du prince héritier Frederik au Niger est pour ces enfants une marque d’attention particulière qui restera gravée dans leurs mémoires et contribuera sans doute à renforcer davantage leur engagement visàvis de leurs communautés.
Pour immortaliser ce moment et marquer son combat pour la protection de l’environnement, le Prince Frederik a planté un arbre à beurre de karité. Symbole de résilience climatique cet arbre est reconnu pour ses vertus et ses qualités nutritionnelles et constitue une véritable source de revenus pour les communautés rurales au Niger et en Afrique de l’Ouest.
Le prince Frederik a quitté la galerie Taweydo avec sa délégation en fin d’aprèsmidi.

Contact média :
Bintou Moussa Mai Daboua
: Manager Communication et média Save the Children
bintou.moussa1@savethechildren.org
| +227 91 62 62 42 82 81 12 15 | Bureau du Niger

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...