Home / A la une / CCDA joue un rôle essentiel face à l’action réduite de la société civile – déclare Mwenda Mithika de la PACJA

CCDA joue un rôle essentiel face à l’action réduite de la société civile – déclare Mwenda Mithika de la PACJA

Nairobi, le 4 septembre 2023 (CEA) – Dans un monde confronté aux menaces imminentes du changement climatique, l’Afrique se trouve à un carrefour crucial. Mwenda Mithika, Directrice exécutive de l’Alliance panafricaine pour la justice climatique (PACJA) a déclaré que le changement climatique est passé d’une menace lointaine à une réalité immédiate, exigeant notre attention immédiate lors de la 11ème édition de CCDA.

Dans sa déclaration liminaire, à CCDA-XI, M. Mithika a souligné le rôle essentiel de la Conférence face à l’action réduite de la société civile à travers l’Afrique. Il a appelé à une action collective, déclarant : « Dans notre poursuite de l’action climatique, faisons preuve de solidarité mondiale, car ensemble, nous pouvons provoquer un changement transformateur ».

Il a souligné que CCDA-XI n’est pas simplement un autre rassemblement d’experts mais qu’il s’agit d’un forum crucial visant à façonner l’avenir de l’action climatique en Afrique. Avec des représentants de divers secteurs et pays, la conférence vise à produire des recommandations analytiques détaillées fondées sur des données et des preuves abordant des sous-thèmes critiques liés au changement climatique.

Anna Tjarvar, Conseillère/Responsable de programme, à l’Ambassade de Suède pour la région Afrique, en Éthiopie, a souligné l’urgence de notre réponse à la crise climatique. Elle a exprimé l’engagement inébranlable de la Suède à soutenir les projets liés au climat en Afrique. « La crise climatique n’est plus une menace lointaine mais une réalité immédiate qui requiert notre attention immédiate », a souligné Tjarvar.

Ces recommandations contribueront aux déclarations finales des chefs d’État et de gouvernement africains, guidant à terme le rôle de l’Afrique dans la lutte mondiale contre le changement climatique, y compris la prochaine COP28 de la CCNUCC aux Émirats arabes unis. Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire général de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU-Afrique) a souligné l’engagement de l’organisation en faveur du développement durable en Afrique à travers les efforts d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. Il a souligné l’importance d’aligner les engagements nationaux en matière de climat avec les réalités locales et de responsabiliser les gouvernements locaux à mettre en œuvre des projets intelligents face au climat.

Publié par :
Section de la communication
Commission économique pour l’Afrique
B.P. 3001
Addis-Abeba
Éthiopie
Tél : +251 11 551 5826
Email : 
eca-info@un.org

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...