Home / A la une / Capturer le dividende démographique en Afrique de l’Ouest et contribuer à la réalisation des ODD

Capturer le dividende démographique en Afrique de l’Ouest et contribuer à la réalisation des ODD

Photo de groupe à la cérémonie d’ouverture de l’atelier

Niamey (Niger), 04 Juillet 2023 – La Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), à travers son Bureau Sous régional pour l’Afrique de l’Ouest, en collaboration avec le Consortium Régional pour la Recherche en Economique Générationnelle (CREG) organise du 04 au 07 Juillet 2023 à Niamey, au Niger, un atelier technique sur « l’alignement de l’indice de suivi du dividende démographique (DDMI) sur le budget fonctionnel et l’exécution de l’analyse de sensibilité budgétaire » pour renforcer les capacités de cinq États membres sélectionnés, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Niger, le Togo et le Sénégal, dans l’évaluation des investissements nécessaires pour capturer le dividende démographique, ainsi que dans l’analyse de sensibilité budgétaire.

Cette rencontre permettra de finaliser l’étape technique restante du processus Budgétisation Sensible au Dividende Démographique (BSDD) et fait suite à l’atelier régional de renforcement des capacités qui s’est tenu à Cotonou, au Bénin, du 22 au 26 mai 2023, sur la rétropolation du DDMI pour la période 2001-2020 pour les États membres susmentionnés.

Dans l’allocution qu’il a prononcée lors de la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier, le Secrétaire Général du Ministère du Plan du Niger, Monsieur Saadou Bakoye, a indiqué que « Pour accélérer la réalisation des conditions d’une croissance durable, inclusive et favorable à la capture du dividende démographique, le budget national classique, traduit en budget fonctionnel, doit être mis en cohérence avec les dimensions de l’indice de suivi du dividende démographique »..

Pour sa part, la Directrice du Bureau sous régional pour l’Afrique de l’Ouest de la CEA, Ngone Diop a affirmé que « Cette étape permettra aux pays bénéficiaires d’être mieux outillés à identifier les secteurs nécessitant des investissements importants pour la capture du dividende démographique et à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) par une allocation optimale des ressources ». « Avec une population estimée à environ 410 Millions d’habitants en 2021, un taux d’accroissement annuel oscillant entre 0,9% pour le Cap-Vert et 3,7% pour le Niger, et une moyenne régionale de 2,4%, le poids de la démographie de l’Afrique de l’Ouest constitue 30% de la population africaine et environ 5% de la population mondiale. Ce profil démographique a d’énormes implications sur les politiques sectorielles et les ressources de nos pays qui doivent répondre aux besoins sociaux et économiques croissants de la population, ce dans un contexte de crises multiformes qui affectent les ressources publiques et l’espace fiscal de nos pays», a expliqué Ngone Diop.

Pour la représentante de la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies au Niger, Madame Anne-Marie Rachelle Mian, « Cet atelier technique vient à point nommé étant donné la situation de croissance démographique rapide en Afrique et plus particulièrement en Afrique de l’Ouest ».

Cet atelier technique offre une opportunité unique pour éaluer  les efforts et investissements nécessaires  à la capture du dividende démographique et par conséquent à la réalisation des ODD3, ODD4, ODD8 et ODD10 », a dit Madame Anne-Marie Rachelle Mian

Quant au représentant du Coordonnateur du CREG, Dr OGA Jean Baptiste a affirmé que « Cet atelier technique constitue un cadre pertinent pour générer des évidences afin d’informer les décideurs politiques sur les actions urgentes à mener pour la capture du dividende démographique en Afrique subsaharienne».

Cette rencontre a enregistré la participation 25 experts venant du Bénin, du Burkina Faso, du Niger, du Sénégal et du Togo.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :   Tahirou Gouro, Chargé de Communication, CEA- BSR/AO Email :  gouro2@un.org

-Fin-

À propos de la CEA

 

Créée en 1958 par le Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies, la CEA est l’une des cinq commissions régionales de l’Institution et a pour mandat d’appuyer le développement économique et social de ses États membres, d’encourager l’intégration régionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l’Afrique.

Composée de 54 États membres, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) joue un double rôle en tant qu’organisme régional de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et en tant que partie intégrante du paysage institutionnel régional en Afrique.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.uneca.org

Publié par :
La Section des communications
Commission économique pour l’Afrique
BP 3001
Addis-Abeba (Éthiopie)
Tél. +251 11 551 5826
Adresse électronique : eca-info@un.org

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Ceci pourrait vous interesser

Retrait des forces américaines du Niger : Vers la fin de l’influence occidentale au sahel

Le 16 mars dernier, le gouvernement de la République du Niger dénonçait les accords militaires ...