Home / A la une / Allocution de S.E.M. JIANG Feng, Ambassadeur de Chine au Niger, à la Cérémonie de Pose de la Première Pierre du Projet de Réhabilitation de la Route Nationale 25 section Abalak – Tamaya

Allocution de S.E.M. JIANG Feng, Ambassadeur de Chine au Niger, à la Cérémonie de Pose de la Première Pierre du Projet de Réhabilitation de la Route Nationale 25 section Abalak – Tamaya

S.E.M. JIANG Feng, Ambassadeur de Chine au Niger,

Excellence Monsieur le Président de la République,

Excellence Monsieur le ministre de l’Equipement

Excellence Monsieur le Gouverneur de Tahoua,

Mesdames et Messieurs, Chers amis,

 

C’est un grand honneur et un immense plaisir pour moi de prendre part à cette solennelle cérémonie de pose de la première pierre du Projet de Réhabilitation de la Route Nationale 25 section Abalak – Tamaya. D’abord, permettez-moi d’exprimer mes sincères remerciements au gouvernement nigérien, aux autorités locales et à l’entreprise chinoise <China Civil Engineering Construction Corporation> (CCECC), qui ont organisé conjointement cet événement en un délai très bref.

 

Malgré l’éloignement géographique, la Chine et le Niger sont étroitement liés par une amitié très sincère et une coopération très fructueuse. Les deux pays se comprennent et se soutiennent toujours au moment crucial, écrivant ainsi des chapitres émouvants dans l’histoire de l’humanité. Ce grand projet d’infrastructures, financé entièrement par le gouvernement chinois juste après le Troisième Pont de Niamey sur le Fleuve Niger, constituera un symbol de plus de l’amitié sino-nigérienne. En effet, ce projet coûterait soixante (60) milliards de francs CFA, dû à sa position géographique défavorable pour les travaux de génie civil. Malgré ces difficultés, la partie chinoise, confiante de son entreprise CCECC très compétente, vous promet assurément une route réhabilitée de haute qualité.

 

Excellence Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Cette année marque le 10ème anniversaire de l’Initiative « la Route et la Ceinture » avancée par le président chinois XI Jinping, à laquelle le Niger s’est adhéré en 2019. Cette initiative vise essentiellement, entre autres, l’interconnectivité des infrastructures, et ce projet concrétise parfaitement cet objectif. Selon un proverbe chinois, pour devenir riche, il faut d’abord construire des routes. Depuis son accès à la magistrature suprême, le Président de la République attache une importance particulière à l’infrastructure, cela est traduit par plusieurs routes accomplies ou en construction et par le lancement d’avant-hier de la production d’une nouvelle cimenterie. La région de Tahoua et celle d’Agadez ont leurs atouts respectifs,si ces deux régions se relie étroitement par cette route stratégique, leur complémentarité serait exploitée de façon adéquate, ce qui injectera certainement une dynamique au développement économique et à la lutte contre la pauvreté.

 

Excellence Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

La Chine est aujourd’hui la deuxième économie du monde, pourtant, elle restera à jamais un pays en développement,non seulement c’est  sa réalité nationale actuelle qui détermine cette identité, mais aussi c’est  son choix politique éternelle. Tout seul, on va vite, ensemble, on va loin. La Chine partage parfaitement l’aspiration du Niger au développement, vos difficultés sont aussi les nôtres, elle va poursuivre son aide aux pays en développement comme le Niger dans la mesure du possible, et entend bien travailler ensemble avec le Niger, en mettant en synergie son 14ème plan quinquennal et le Programme de Renaissance Act III du Niger, pour promouvoir les relations d’amitié et de coopération à un nouveau palier au bien-être de nos deux peuples.

Vive la République du Niger !

Vive la République populaire de Chine!

Vive l’amitié sino-nigérienne !

Je vous remercie.

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...