Home / A la une / ALLOCUTION DE S.E.M ISSOUFOU MAHAMADOU, CHAMPION DE LA GRANDE MURAILLE VERTE à la clôture du Forum d’engagement du secteur privé

ALLOCUTION DE S.E.M ISSOUFOU MAHAMADOU, CHAMPION DE LA GRANDE MURAILLE VERTE à la clôture du Forum d’engagement du secteur privé

SEM Issoufou Mahamadou présentant son discours à l’ouverture du Fourm


Monsieur le Premier Ministre ;
Mesdames et Messieurs les Membres du
Gouvernement ;
Mesdames et Messieurs les députés
Monsieur le Secrétaire Exécutif de l’Agence
Panafricaine de la Grande Muraille Verte
Monsieur le Coordinateur Régional pour l’Afrique du
Fonds Mondial pour l’Environnement
Monsieur le Directeur Général de FAGRIB,
Excellence Bisa Williams
Mesdames, Messieurs les Représentants des
Organisations Internationales ;
Mesdames et Messieurs
Le 05 juin, après notre action symbolique de plantation d’arbres, le Président de la République du Niger avait lancé les travaux du forum sur l’engagement du secteur privé dans l’initiative Grande Muraille Verte.
Notre joie était immense de voir des milliers de personnes se joindre à nous en présentiel et par visioconférence pour saluer cette initiative du Champion de la Grande Muraille Verte portée par la Fondation Issoufou Mahamadou, Futures Agribusiness (FAGRIB), la Fondation Grande Muraille Verte
pour l’Afrique (GGWOA) en partenariat avec l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (APGMV). Ai-je besoin de souligner encore l’importance de ce forum quand nous enregistrons une présence remarquable de
toutes les parties prenantes avec surtout la contribution du secteur privé tant dans la participation que dans les échanges et même dans les sorties sur le terrain.
Je me réjouis que le thème
’Créer des marchés et restaurer les terres au Sahel pour les populations et la planète’’ ait permis de fédérer les intelligences ayant abouti à des recommandations dont la finalité s’inscrit dans une dynamique d’amélioration des conditions de vie des populations habitant cet espace avec les perspectives d’une émergence économique durable.
Mesdames et Messieurs
Si nous avons mis l’accent sur l’engagement du secteur privé dans la mise en œuvre de l’initiative de la Grande Muraille Verte dans le cadre du présent forum, ce n’est point pour faire une substitution des rôles, mais plutôt pour une complémentarité et une harmonisation des efforts avec l’intervention des Etats et leurs partenaires.
Comme je l’avais indiquer lors de l’ouverture, il est prouvé qu’investir dans la GMV permet un bon retour sur investissement tout en restaurant les écosystèmes fragiles, en séquestrant du carbone dans les sols, en s’attaquant à la désertification, à la pauvreté, à la faim, aux conflits, à la radicalisation et à l’adaptation au changement climatique, conciliant ainsi l’économie et l’écologie.


Mesdames et Messieurs
Le caractère multipartite des structures ainsi que le niveau et la qualité des participants ayant travaillé quatre jours durant, en salles et sur le terrain, ne m’ont pas fait douter de la pertinence des résultats auxquels vous êtes parvenus. J’ai noté que vous avez circonscrit vos travaux autour des thématiques ayant trait à l’Inclusion-innovation, les nouvelles technologies sur divers domaines d’intervention, ainsi que les bonnes approches reproductibles.
Vous avez aussi analysé les opportunités et les contraintes d’investissement dans les chaines de valeurs, l’accès et l’accréditation au financement du crédit carbone pour le Secteur privé.
Les perspectives d’actions pour le secteur privé en lien avec les enjeux communautaires et les investissements privés dans la mise en œuvre de la Grande Muraille Verte ont été
examinées.
Il est important que les Etats mettent en place l’appareil juridique et fiscal requis pour lever les obstacles structurels à l’investissement privé dans les actions climatiques et pour créer des incitations à la valorisation, la transformation et la création de la valeur ajoutée au niveau local. Par ailleurs, les Etats doivent mettre en place des véhicules de financement mixte normalisés qui offrent des rendements

attrayants et des options politiques à long terme afin d’établir des marchés pour des mécanismes de financement innovants (bio-crédit, obligations durables, obligations carbones, prêts adossés à des ressources, etc ….)
Mesdames et Messieurs
En ma qualité de Champion, je vous promets que je transmettrais votre déclaration au président en exercice de la grande muraille verte et à toutes les instances de la grande muraille verte.
Je réaffirme mon engagement à soutenir les actions du secteur privé en complémentarité avec les efforts des Etats membres pour accélérer la mise en œuvre de l’initiative de la grande muraille verte.
Je vous remercie.

Ceci pourrait vous interesser

Célébration de l’Aïd El Fitr : Le Président Abdourahamane Tiani a prié à la grande mosquée de Niamey

La communauté musulmane du Niger  a célébré ce mardi 9 avril 2024 la fête de ...