Home / A la une / Allocution de clôture de Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou Président du Panel Indépendant de Haut Niveau sur la Sécurité et le Développement au Sahel

Allocution de clôture de Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou Président du Panel Indépendant de Haut Niveau sur la Sécurité et le Développement au Sahel

Photo de famille

Mesdames et Messieurs,
Je voudrais avant tout vous remercier, encore une fois, de votre présence à Niamey et de votre participation de grande facture à nos échanges tout au long des travaux extrêmement importants pour
notre région. En initiant cette rencontre, il s’agissait pour nous de recueillir les analyses et recommandations de toutes les parties prenantes au Sahel, sur les questions de développement, comme nous l’avions fait, au demeurant, pour la sécurité. Le niveau de participation que nous avons enregistré dénote clairement de l’intérêt que notre mission suscite de manière générale dans la sous-région et au niveau de la communauté internationale. Nous en avons une conscience accrue.

Mesdames et Messieurs

Les questions que nous avons abordées au cours de ces deux journées et des différentes sessions, nous ont permis de traiter la plupart des dimensions du développement du Sahel et des pays qui le composent.
Nous avons pu ensemble identifier les leviers décisifs, les facteurs d’entraves, les facteurs conjoncturels et structurels. L’évaluation des stratégies des partenaires -une vingtaine- nous a permis de noter la
diversité des champs de leur mise en œuvre, leur caractère d’urgence avec un accent mis sur l’humanitaire aux dépends du développement et l’absence de projets structurants. L’examen des structures des économies des pays de la région, nous a permis de constater la domination du secteur primaire et informel au dépend notamment du secteur secondaire, constituant ainsi un obstacle à la mobilisation des ressources internes. La modernisation de ces économies constitue donc un impératif. Pour cela un accent particulier doit être mis sur la réalisation de projets structurants notamment en matière d’infrastructures ferroviaires et de communication, afin de créer un environnement physique favorable à la création des chaines de valeurs
dans tous les secteurs de l’économie : secteur agricole, secteur minier et secteur pétrolier.
Des échanges nourris ont eu lieu sur la mobilisation des ressources internes et des autres sources de financement. En particulier un accent a été mis sur la nécessité de la réforme de l’architecture financière
internationale. Des questions portant sur le climat et la transition démographique, la place des jeunes et des femmes ne nous ont pas échappé. Nous avons retenu que la sécurité et le climat doivent être
considérés comme des biens publics mondiaux. Le nexus gouvernance – sécurité – développement a été largement évoqué ainsi que les points forts et les points faibles de la région. Cette région, c’est le sahel
géopolitique, champ de la mission du panel de haut niveau, et non le sahel climatique. Ce sahel géopolitique est une région qui dispose d’importants atouts pour son développement : ressources naturelles ; notamment agricoles, minières, pétrolières abondantes, jeunesse de sa population. C’est sur ces atouts qu’il faut construire son avenir. Cet avenir se réalisera autour d’une vision du sahel que nous voulons à l’horizon 2063 : un sahel stable parce que bien gouverné, un sahel en paix qui aura vaincu le terrorisme et le crime organisé, un sahel ayant achevé sa transition démographique, un sahel ayant considéré le capital humain comme le plus précieux, un sahel prospère avec une croissance économique forte et inclusive. Cette vision est accompagnée par la définition d’objectifs que constituent les quatre
piliers de la mission du panel : la gouvernance, la sécurité, le développement, le partenariat et la mobilisation des ressources. Sa mise a œuvre nécessitera un changement de paradigme à tous les
niveaux, au niveau national, au niveau régional, au niveau continental et au niveau international. A tous ces niveaux, il faudra une gouvernance politique et économique plus démocratique.


Mesdames et Messieurs
Votre présence et l’engagement dont vous avez fait preuve, de même que la densité des recommandations et propositions que vous avez bien voulu formuler, illustre votre attachement pour la région. Les peuples du Sahel vous sauront gré de cette énergie et de l’élan de solidarité que vous témoignez à leur endroit. Vos analyses et préconisations occuperont assurément une place de choix dans
l’ossature du rapport final du Panel. Nous comptons sur vous sur la phase de leur mise en œuvre.
Je déclare clos, les travaux du forum consultatif régional sur le développement au Sahel.
Je vous remercie

Ceci pourrait vous interesser

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)

Déclaration constitutive du Cadre d’Actions des Professionnels des Médias du Niger (CAP- Médias- Niger)   ...