Home / A la une / 1er sommet de l’Alliance des États du Sahel : Le président Ibrahim TRAORE foule le sol nigérien

1er sommet de l’Alliance des États du Sahel : Le président Ibrahim TRAORE foule le sol nigérien

Le Président du CNSP, le général TIiani et son hôte  à l’aéroport de Niamey

Samedi 6 juillet 2024, Niamey la capitale nigérienne accueillera les travaux  du  1er sommet de l’Alliance des États du Sahel (AES). A la veille de cette rencontre, la première  depuis la création de l’organisation, le 16 septembre 2023, le Président de la transition du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a atterri dans  l’après-midi de ce vendredi 05 Juillet à Niamey. Il a été accueilli à la passerelle de l’avion par son homologue, le général de brigade Abdourahamane Tiani, Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP), Chef de l’État. C’est une foule nombreuse qui a effectué le déplacement de l’Aéroport International Diori Hamani pour accueillir le Chef de l’État nigérien et son hôte.  Ce dernier est d’ailleurs à son premier déplacement au Niger depuis sa prise du pouvoir en septembre 2022.

Le président de la transition malienne, le Colonel Assimi GoÏta, est  quant à lui, attendu à Niamey dans le cadre de ce sommet, ce samedi 6 juillet 2024, apprend-on des services de communication de la République du Mali.

Sur l’agenda des chefs d’État  figurent entre autres, l’épineuse question de la lutte contre le terrorisme dans leur espace commun ainsi que des sujets portant sur le développement de la région.

Les  citoyens de cet espace attendent des trois Chefs d’État des grandes décisions qui impacteront  leur quotidien notamment, la situation sécuritaire qui constitue une véritable  préoccupation pour les populations surtout celles qui vivent  dans le Liptako Gourma  appelé également  zone des trois (3) frontières.

Les autres grandes décisions attendues sont la création de la monnaie,  la concrétisation de  la confédération de l’Alliance des États du Sahel et autosuffisance alimentaire.

Ce sommet intervient à la veille de celui de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (cedeao) qui s’ouvrira le dimanche 7 Juillet 2024, l’organisation régionale que les trois (3) pays ont quittés en janvier 2024.

Moussa Ibrahim pour infoniameyom

Ceci pourrait vous interesser

Gestion de la transition : Une nouvelle constitution et un nouveau code électoral seront élaborés

Dans le document intitulé « Ma vision pour le Niger » le Général Abdourahamane Tiani ...