Home / A la une / 𝗗𝗘𝗖𝗟𝗔𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗗𝗬𝗡𝗔𝗠𝗜𝗤𝗨𝗘 𝗖𝗜𝗧𝗢𝗬𝗘𝗡𝗡𝗘 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡𝗘 𝗧𝗥𝗔𝗡𝗦𝗜𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗥𝗘𝗨𝗦𝗦𝗜𝗘 (𝗗𝗖𝗧𝗥).

𝗗𝗘𝗖𝗟𝗔𝗥𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗗𝗬𝗡𝗔𝗠𝗜𝗤𝗨𝗘 𝗖𝗜𝗧𝗢𝗬𝗘𝗡𝗡𝗘 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡𝗘 𝗧𝗥𝗔𝗡𝗦𝗜𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗥𝗘𝗨𝗦𝗦𝗜𝗘 (𝗗𝗖𝗧𝗥).

Depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 qui a mis fin à la 7ème république, le Niger est entré dans une transition militaire pour un retour à l’ordre démocratique. La marche vers l’affirmation de notre souveraineté et de notre dignité est inéluctable avec la ferme détermination du CNSP à rétablir les relations entre notre pays et le reste du monde dans le strict respect de notre identité en tant que peuple souverain et libre de ses choix stratégiques pour son émancipation.
Ce choix nous impose la responsabilité citoyenne de faire face à la résistance complexe du système international bâtit sur les inégalités et les injustices dans la gouvernance mondiale.
Nous devons nous affranchir de toutes les difficultés liées à l’isolement de plus en plus avéré de notre pays et à des sanctions inédites imposées à populations qui en paient un lourd tribut, par notre ingéniosité à construire un partenariat sincère et direct avec le monde extérieur. Cependant toutes nos tares différentielles et antivaleurs doivent être révolues afin de nous unir autour de ce noble combat.

Ainsi nous, citoyens du Niger, soucieux d’un retour à la démocratie dans un climat apaisé et pour une réussite de la transition, appelons à la mise en place d’une organisation dénommée DYNAMIQUE CITOYENNE POUR UNE TRANSITION REUSSIE (DCTR).

Ainsi, la DYNAMIQUE CITOYENNE regroupe toutes les sensibilités de la société civile du Niger : collectifs des droits de l’homme, centrales syndicales, collectifs des femmes, collectifs des jeunes, collectifs des religieux et collectifs des chefs coutumiers, universitaires, barreau, plateformes paysannes, les syndicats d’étudiants etc.).
La présente dynamique poursuit l’objectif principal suivant: contribuer à la réussite de la transition et s’articule autour des Objectifs spécifiques suivants :
Contribuer au dialogue inclusif sur les orientations du CNSP en vue d’un retour pacifique à l’ordre constitutionnel ;
Participer de manière responsable à l’animation de la transition à tous les niveaux de l’action publique ;
Participer à un plaidoyer à tous les niveaux pour le respect de la dignité humaine et le respect de toutes les valeurs positives de la société et de la justice sociale et économique,

Participer à un plaidoyer pour une levée rapide de sanctions économiques et financières contre notre population déjà vulnérable au changement climatique et à sa posture géographique enclavée ;

Soutenir le CNSP dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle

Soutenir le CNSP dans sa volonté de faire prévaloir notre droit absolu sur nos ressources naturelles ;
Soutenir le CNSP dans la lutte avérée contre la corruption et le détournement des deniers publics ;

Défendre et promouvoir les droits de l’homme, la démocratie et l’indépendance de la justice ;

Promouvoir le secteur privé nigérien afin qu’il retrouve sa place dans l’économie nationale et sous régionale,

Soutenir nos forces de défense et de sécurité dans leur lutte quotidienne contre l’insécurité;
La dynamique citoyenne reste ouverte à toutes les forces sociales soucieuses de travailler dans la cohésion et la discipline pour sauvegarder les intérêts de notre patrie sous la conduite du Président du CNSP SEM le Général de Brigade Abdourahamane Tiani.
Enfin, la dynamique citoyenne félicite le CNSP pour sa fermeté face à la France et apprécie fortement les différentes contributions des personnalités nationales et internationales qui ont su désamorcer l’intervention militaire de la CEDEAO contre le Niger.

Le coordonnateur National

SIDIBE Issoufou

Ceci pourrait vous interesser

Presse au Niger : Le journaliste communicateur Ousmane Toudou dans les locaux de la gendarmerie

Le journaliste Ousmane Toudou est dans les locaux de la Gendarmerie Nationale depuis le weekend ...